Comment cet adolescent de 17 ans a transformé sa passion pour les montres en un site e-commerce générant 13 500 $ par mois

Comment cet adolescent de 17 ans a transformé sa passion pour les montres en un site e-commerce générant 13 500 $ par mois

Comment cet adolescent de 17 ans a créé un site e-commerce générant 13 500 $ par moisCela fait des années maintenant que je recommande aux gens de créer leurs propres boutiques en ligne.

J’aime aider les entrepreneurs à créer de la valeur à partir de rien (ou presque) et j’ai eu la chance d’accompagner quelques étudiants tout au long du processus de création de leurs sites e-commerce.

L’un de mes meilleurs étudiants était Jonah, un nageur de compétition âgé de 17 ans et originaire de Denver, Colorado.

Jonah était comme beaucoup d’autres personnes que j’avais rencontrées.

Il voulait créer un site e-commerce, mais n’avait aucune connaissance en programmation.

Alors, comment quelqu’un qui n’y connaissait rien en e-commerce a commencé à générer 13 500 $ par mois de chiffre d’affaires lors de sa première année d’activité ?

C’est ce qu’il m’a révélé dans l’interview ci-dessous. 

Comment t’es-tu lancé dans le marketing en ligne ?

J’ai déjà eu quelques emplois à temps partiel, mais je n’ai jamais aimé travailler pour d’autres personnes. J’aime travailler à mon propre rythme et je suis prêt à fournir les efforts nécessaires lorsque je sais qu’il y a une bonne raison de le faire et que je serai récompensé au bout du compte.

J’avais essayé le marketing d’affiliation sans obtenir les résultats attendus. Un jour, une idée m’a traversé l’esprit : « Pourquoi ne pas créer ma propre boutique e-commerce pour vendre quelque chose qui m’intéresse personnellement, au lieu de travailler dur pour vendre des produits sur les boutiques d’autres personnes ? »

Ma première boutique en ligne, Watch Outfitters, a été lancée avec Shopify le 2 janvier 2016. Je n’avais aucune expérience dans la vente en ligne et il m’a fallu beaucoup de temps pour démarrer.

Note : Vous devez avoir 18 ans ou plus pour créer une boutique Shopify. Si vous avez moins de 18 ans, vos parents peuvent en créer une pour vous.

J’ai regardé des webinaires, suivi le blog de Shopify, consulté des tutoriels sur YouTube, et j’ai également posé des questions bien précises sur les groupes Facebook Kingpinning et Shopify Strategy lorsque j’étais coincé.

Il m’a fallu un peu de temps pour apprendre à poser les bonnes questions. Par exemple, au lieu de demander simplement la façon de procéder pour créer une annonce Facebook, je posais plutôt une question comme : « Je suis en train de créer une nouvelle campagne publicitaire, et j’aimerais réaliser du split-testing — comment connaître les segments à tester ? »

Comment as-tu choisi les produits que tu allais vendre ?

Puisqu’il s’agissait de la première fois que je vendais quelque chose en ligne, je voulais choisir une gamme de produits qui m’intéressaient personnellement et que je connaissais bien.

J’ai décidé d’ouvrir ma propre boutique de montres car je m’y intéressais déjà et parce qu’il y a également beaucoup de bijoutiers dans ma famille.

Watch Outfitters e-commerce

Lorsque j’étais plus jeune, j’ai eu l’occasion de voir comment certains commerçants facturaient des prix astronomiques pour des montres d’un style et d’une qualité qui valaient le quart du prix.

J’ai commencé par proposer une sélection de montres de haute qualité et de marques connues à un prix abordable aux personnes qui en recherchaient, et j’ai conçu et testé certains de mes propres produits.

Comment as-tu réalisé ta première vente ?

Pendant les premières semaines, je n’ai pas réalisé de ventes, et cela m’a beaucoup découragé. À un certain moment, je t’ai même appelé (Bryan) pour t’avouer que tout cela n’était pas fait pour moi.

Pendant que nous discutions, j’ai eu un moment révélateur qui m’a permis de faire passer les ventes journalières sur ma boutique en ligne de 0 $ à 300-400 $.

Le déclic s’est produit lorsque j’ai arrêté d’essayer de « vendre des choses » pour me demander : « comment ajouter de la valeur à mes clients ? »

J’ai commencé à me concentrer sur ce que mes clients recherchaient pour ensuite élaborer un message et montrer des images qui résonnaient avec leurs désirs.

J’ai apporté des changements à mes annonces, à ma boutique, et j’ai réalisé que mon rôle était de servir mes clients et d’en apprendre davantage sur leur comportement.

Quels ont été les canaux qui t’ont permis d’augmenter tes ventes ?

La publicité sur Facebook a été de loin l’un des plus puissants leviers de croissance pour mon e-commerce.

Il y a un excellent article du blog de Shopify qui explique comment utiliser les annonces Facebook pour l’e-commerce qui m’a été d’une grande aide pour comprendre mes clients et la façon de cibler efficacement les bons groupes.

J’ai testé un grand nombre de campagnes publicitaires différentes, ainsi que plusieurs stratégies pour cibler mon public cible (en fonction de la date d’anniversaire, des pages Facebook likées, etc.). Récemment, j’ai commencé à tester le ciblage par intérêt et à proposer des annonces avec différents produits en fonction des critères démographiques.

Pour résumer, il y avait 4 étapes qui m’ont permis d’optimiser la performance de mes annonces Facebook.

Étape 1 — Configuration du pixel de suivi Facebook

Si vous utilisez les annonces Facebook, vous devez suivre cette étape pour pouvoir identifier les annonces performantes et celles qui le sont moins. Connectez-vous à Facebook et accédez à votre compte publicitaire. Cliquez sur l'onglet Gestionnaire de publicités pour trouver votre pixel de suivi, et copiez votre identifiant (le long numéro).

Configuration du pixel de suivi Facebook capture ecran

Une fois que vous aurez copié votre identifiant de pixel, connectez-vous à Shopify et collez-le dans l’onglet Préférences, accessible depuis les Paramètres de votre boutique en ligne.

Id pixel Facebook capture ecran

Grâce à cette étape, vous pourrez commencer à suivre le trafic provenant de Facebook et d’Instagram pour identifier les groupes qui vous permettent d’obtenir les meilleurs résultats.

Note : vous pouvez suivre ces étapes pour ajouter le pixel Facebook à votre boutique Shopify.

Étape 2 — Trouver d’excellentes photos de produits et rédiger des annonces persuasives

Il est difficile de persuader les utilisateurs de cliquer sur vos annonces sans de belles photos de produits. Mes annonces les plus performantes étaient celles qui contenaient des images de haute qualité et un message qui résonnait avec les désirs de mes clients.

Au début, je pensais que mes annonces devaient inciter les clients à acheter immédiatement une montre, mais ce genre d’annonces n’ajoutait aucune valeur à mon client.

mauvaise annonce Facebook exemple

J’ai apporté par la suite des changements pour créer des messages plus percutants — comme : « Êtes-vous prêt à découvrir une nouvelle génération de montres ? » — qui résonnaient avec les clients recherchant des montres élégantes à porter lors d’une sortie ou d’une occasion spéciale.

Étape 3 — Création de groupes de campagnes publicitaires

Lorsque j’avais tout juste démarré avec les campagnes publicitaires Facebook, l’idée d’investir mon propre argent me faisait un peu peur. En suivant quelques conseils, j’ai appris à réduire le risque et à maximiser les profits.

En créant entre 3 et 5 campagnes publicitaires sur Facebook, j’étais en mesure de cibler différents groupes de personnes, en fonction de l’âge, de l’emplacement, des intérêts, tout en testant différentes annonces et offres afin d’identifier celles qui fonctionnaient le mieux pour chaque groupe.

J’évaluais chaque campagne publicitaire lorsqu’un certain montant était dépensé, 25 $ dans mon cas, et 75 $ par la suite. Vous trouverez ci-dessous deux différentes campagnes avec leurs coûts et le total des achats générés.

details campagnes publicitaires facebook

Le coût de la première campagne était de 30 $, et celle-ci a généré un revenu de 262 $. La seconde campagne a coûté 75 $, mais n’a généré que 76 $ de revenu.

Le fait de comparer les coûts me permettait de supprimer les annonces qui ne généraient pas assez de revenu après une semaine.

Étape 4 — Rincer et Répéter

Chaque semaine, je répétais le même processus, en supprimant les campagnes qui n’enregistraient pas de bons résultats, et en dupliquant les meilleures pour voir si je pouvais obtenir encore plus de conversions avec une nouvelle annonce ou un nouveau message.

Il est essentiel de constamment tester de nouvelles annonces et de ne pas dépenser un montant supérieur à celui qu’elles génèrent.

Mis à part les annonces Facebook, quels autres canaux t’ont permis de faire croître ton site e-commerce ?

L’e-mail marketing et le fait de fournir de la validation sociale pour ma boutique en ligne étaient également importants.

J’utilise l’abonnement pop-up de Mailchimp pour recueillir les adresses e-mail des visiteurs lorsqu’ils atterrissent sur le site. En proposant une offre spéciale, comme 10 % de réduction sur un achat, j’ai vu le nombre d’abonnés à ma liste e-mail rapidement grimper.

image mailchimp-pop-up

Après avoir recueilli des adresses e-mail pendant un mois, j’ai commencé à envoyer une promotion par e-mail, « La montre de la semaine », qui génère maintenant 500 $ de revenu lors de chaque envoi.

J’aime aussi l’application des notifications de ventes récentes qui montre aux visiteurs les articles récemment achetés par d’autres clients. Ces petits pop-up affichent un message comme : « John Smith de New York, vient d’acheter cette montre », avec une image de la montre et un lien vers la page de produit.

Cela permet de diriger les visiteurs vers les produits les plus populaires et recommandés sur le site, et accélère le cycle d’achat.

Après l’achat, l’application Coopt permet à mes clients de partager mon site web avec leurs amis sur Facebook en échange d’une petite remise. Il m’a suffi de configurer l’envoi d’un message automatisé sur l’application, ayant comme objet : « Aidez-nous à permettre au monde de trouver les bonnes montres », et offrant la possibilité de récupérer 5 % du montant de l’achat déjà réalisé.

Étant donné que mes clients ont généralement des amis partageant les mêmes critères démographiques et intérêts, cette « promotion sociale » s’est révélée une excellente façon de générer du trafic de grande qualité.

As-tu un conseil à donner aux nouveaux entrepreneurs e-commerce ?

En fin de compte, vous allez récolter les fruits des efforts que vous avez fournis.

Il m’a fallu attendre plusieurs semaines avant de réaliser ma première vente, mais lorsque ça s’est produit, cela m’a permis d’y croire à nouveau. Toute l’énergie investie dans la création de mon site e-commerce revenait vers moi.

Et je me suis exclamé : « Je suis finalement en train de gagner de l’argent en ligne ! »

À propos de l’auteur

Bryan

Bryan est le fondateur de coopt, une application Shopify qui aide les entrepreneurs à augmenter leurs ventes par le biais des recommandations sociales. Lorsqu’il n’est pas sur son vélo, vous pourrez le trouver en train de travailler depuis son domicile avec sa femme et ses deux chiens à Denver, au Colorado.

Traduction et adaptation par Mehdi Chakir.

Laisser un commentaire ...

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !