Comment créer un podcast : le guide complet et détaillé

Comment créer un podcast : le guide complet et détaillé

Le nombre de personnes qui écoutent des podcasts ne cesse d’augmenter chaque année. Selon Edison Research, 40 % des Américains âgés de plus de 12 ans affirment n’avoir jamais écouté de podcast, tandis que 24 % d’entre eux affirment en avoir écouté un lors du mois passé ; ce dernier pourcentage est à la hausse, puisqu’il n’était que de 24 % l’an dernier.  

Les podcasts constituent donc un format de contenu que vous — en tant que propriétaire d’entreprise — devriez envisager d’utiliser pour atteindre ce public de plus en plus grand et développer votre activité.

Il n’est pas nécessaire de posséder des connaissances très techniques ni d’investir beaucoup d’argent pour créer un podcast. Dans ce guide, vous découvrirez les étapes exactes du processus à suivre pour lancer un podcast, les raisons de le faire, ainsi que tous les autres concepts — techniques et abstraits — liés au podcasting.

Table de contenu

  • Comment fonctionnent les podcasts et le podcasting
  • Pourquoi créer un podcast
  • Pourquoi le podcasting — en tant que plateforme de contenu — est-il si efficace ?
  • Comment démarrer
  • Ce dont vous aurez besoin
  • Comment enregistrer votre podcast
  • Enregistrement de votre premier épisode
  • L’intro et « l’outro »
  • Réalisation du montage audio de vos podcasts
  • Hébergement du podcast
  • Syndication du flux RSS de votre podcast
  • Soumission de votre podcast aux canaux appropriés
  • Lancement de votre podcast
  • Croissance de votre podcast, et au-delà
  • Monétisation
  • Lancez-vous dès aujourd’hui

Comment fonctionnent les podcasts et le podcasting

Pour créer un podcast, il vous faudra accomplir ce qui suit :

  • Enregistrer vos fichiers audio (au format MP3 par exemple)
  • Héberger ces fichiers sur une plateforme (il y en a qui se spécialisent dans l’hébergement de podcasts)
  • Trouver un endroit où syndiquer ces fichiers dans un « flux RSS » afin qu’ils puissent être distribués via iTunes et téléchargés ou diffusés sur n’importe quel appareil, et ce, sur demande.

Ces aspects seront traités de façon beaucoup plus détaillée dans la suite du guide ; par conséquent, si vous vous sentez un peu perdu, rassurez-vous.

Les podcasts peuvent être écoutés de deux façons différentes.

Il est possible de diffuser ou de télécharger le podcast depuis le flux RSS dans un lecteur de flux comme Feedly, ou de le faire depuis le blog ou le site web où le podcast est hébergé ou intégré. À titre d’exemple, voici une capture d'écran d'un épisode intégré du podcast Shopify Masters, qui est hébergé sur SoundCloud.

L’autre façon consiste à utiliser un lecteur de podcasts, comme iTunes ou Pocket Casts et à charger le flux RSS dans le lecteur. Ensuite, il est possible d’écouter n’importe quel épisode compris dans le flux sur un appareil comme un smartphone ou une tablette. Les lecteurs de podcasts synchronisent les données à partir des flux RSS du site web qui héberge le podcast pour afficher la liste des épisodes, certaines informations (comme le nom et la description de l’épisode), les illustrations s’il y en a et un lien vers le fichier de l’épisode (un fichier MP3 la plupart du temps).

Pourquoi créer un podcast

Si vous êtes conscient de l’importance de la création de contenu pour votre activité et votre marque, alors le lancement d’un podcast peut être aussi important que le lancement d’un blog, ou d’une chaîne YouTube. Un podcast vous permettra d’atteindre une nouvelle audience : un groupe de personnes qui consomment surtout du contenu « portable » au format audio.

Il n’est pas nécessaire d'être un créateur de contenu expérimenté ni d’avoir un blog pour lancer un podcast. Un podcast vous permettra de construire une audience et de vous positionner en tant qu’autorité dans votre domaine. En outre, les podcasts peuvent également générer du trafic sur votre site web ou votre blog. Chaque annuaire de podcasts pointe un lien vers votre site web ; et puisqu’il s’agit de votre podcast, vous pouvez encourager les auditeurs à visiter votre site à la fin de chaque épisode.

Les podcasts sont très populaires. Jetez un œil à ce diagramme circulaire réalisé par Edison Research ; le temps passé à écouter des podcasts représente 30 % du temps total passé à écouter des fichiers audio. C’est impressionnant ; à titre de comparaison, la station radio AM/FM (très populaire aux États-Unis) enregistre un pourcentage de 21 %, et la musique (écoutée hors ligne) est à 23 %.

Comme je l’ai mentionné auparavant, les podcasts constituent une plateforme de contenu à croissance rapide. Avec plus de 21 millions d’heures d’écoute journalières selon MacRumors, il est encore très possible de créer un podcast à succès dans plusieurs niches. S’il n’y a pas encore beaucoup de podcasts liés à votre domaine d’activité, vous devriez saisir l’opportunité pour être parmi les premiers à en proposer.

En parlant de domaines d’activité, il y a beaucoup de sujets et de centres d’intérêt autour desquels il est encore possible de créer un podcast sur iTunes. Il existe des dizaines de catégories et de sous-catégories où les auditeurs recherchent activement du nouveau contenu. Cela signifie que votre contenu et votre podcast seront très consultés. Les personnes qui s’intéressent à votre sujet pourront ainsi vous trouver sur des plateformes comme iTunes.

Les critères démographiques du public qui consomme des podcasts sont également très diversifiés ; il y a autant d’hommes que de femmes adultes, ayant un âge compris entre 18 et 44 ans.

Finalement, un podcast vous donne l’occasion de non seulement vous positionner comme une autorité dans votre domaine et de construire votre audience, mais également de vendre plus facilement votre produit ou votre service ; puisque vous êtes considéré comme la source la plus crédible. Le fait d’être perçu comme une autorité peut persuader les consommateurs d’acheter vos produits.

Pourquoi le podcasting, en tant que plateforme de contenu, est-il si efficace ?

Les podcasts constituent une plateforme de contenu très populaire puisqu’il est très facile de les consommer. Les podcasts peuvent être écoutés en déplacement, dans la voiture et même en travaillant. Il ne s’agit pas d’un support de contenu qui requiert toute l’attention de votre audience, contrairement aux articles de blog ou au format vidéo.

Le fait qu’ils puissent être écoutés sur n’importe quel appareil constitue également un grand avantage. Vos auditeurs ne sont pas obligés d’avoir une radio ou d’être dans leur voiture pour écouter votre podcast. Ils peuvent l’écouter sur leur smartphone, leur ordinateur portable/de bureau, ou leur tablette. Contrairement aux émissions radio, les podcasts s’écoutent sur demande, ce qui signifie que vos auditeurs peuvent écouter ce qu’ils veulent, à tout moment.

Comparé aux autres plateformes de contenu, le podcasting vous permet de créer une connexion plus intime avec votre audience. Imaginez parler à l’oreille de votre client cible pendant 30 minutes ou plus ; cela vous donne l’occasion de construire une relation plus forte avec votre public. En raison de ce niveau d’engagement, les publicités ne dérangent pas autant les gens. Que vous souhaitiez créer un podcast pour promouvoir votre entreprise ou monétiser vos podcasts grâce à des publicités, toutes les chances sont de votre côté. D’après les membres de l’équipe de Midroll, 63 % de leurs auditeurs ont acheté un produit ou un service après en avoir entendu parler dans l’un des épisodes de leur podcast.

Finalement, les podcasts sont gratuits. Vous pouvez les créer gratuitement, et vos auditeurs peuvent les écouter gratuitement.

Comment démarrer

Quel sera le sujet de votre podcast ? Pour certains, la réponse à cette question sera évidente. Mais, si le domaine d’activité et la niche en question sont assez particuliers, alors il faudra aborder le sujet de façon créative. À titre d’exemple, si vous vendez des lunettes de soleil, il ne serait pas très intelligent de créer un podcast traitant de lunettes de soleil uniquement. Cependant, si vos clients voyagent beaucoup, il se pourrait qu’un podcast traitant de voyage soit plus approprié.

Vous devriez également choisir un sujet qui vous passionne ou que vous maîtrisez parfaitement. Si vous avez de la chance, il se pourrait que vous trouviez un sujet qui répond à ces 2 critères à la fois.

Avant de commencer à traiter un sujet, vous devez vous assurer d’être en mesure de créer du contenu en abondance. Je vous recommande d’établir une liste regroupant les sujets de 10-15 épisodes, au minimum. Ensuite, vous devriez rechercher sur iTunes des podcasts comparables à celui que vous comptez créer ; puis évaluer leur popularité en examinant les avis clients et en prenant en compte le nombre de followers sur les réseaux sociaux. En analysant vos concurrents, vous serez en mesure de savoir si votre sujet a du potentiel ou non.

L’autre élément essentiel à la création d’un podcast est le format de l’épisode. Comment allez-vous structurer le contenu ? Voici certaines idées :

  • Interview
  • En solo
  • Plus d’un invité
  • Récit/Style narratif
  • Hybride (combinaison des types de structure listés ci-dessus)
  • Autre

Finalement, quelle sera la durée des épisodes ? Il est très utile d’avoir une durée d’épisode fixe pour que vos auditeurs sachent à quoi s’attendre. Si chaque épisode de votre podcast dure 20 minutes, et que vos auditeurs le savent, il leur sera facile de l’écouter en allant au travail ou au moment d’écouter d’autres podcasts.

Ce dont vous aurez besoin

Informations d’insertion/de soumission du podcast

  • Illustration (minimum 1400x1400, maximum 2048x2048). L’illustration de votre podcast doit paraître professionnelle. Ne négligez pas ce point, puisque Apple et iTunes ne semblent mettre en avant que les podcasts qui possèdent des illustrations de haute qualité (plus à ce sujet dans la suite de l’article). Investissez un peu d’argent si nécessaire dans la création d’une couverture de podcast professionnelle. Utilisez des mots et des images de taille suffisamment grande pour que l’illustration soit clairement visible, quelles que soient ses dimensions. Essayez de trouver des illustrations qui vous plaisent sur iTunes et inspirez-vous-en pour créer la vôtre. Je vous recommande d’essayer Fiverr, ou mieux encore, d’engager un designer graphique sur Upwork pour créer une belle illustration de podcast.
  • Nom du podcast. Le nom du podcast doit être pertinent. Idéalement, les auditeurs devraient comprendre de quoi traite votre podcast à partir du nom uniquement. Même s’il est très utile d’avoir un nom descriptif, ce n’est pas indispensable ; puisque le nom de la plupart des podcasts est associé à un sous-titre accrocheur ou à une petite description. Cela permet aux auditeurs de trouver des podcasts plus facilement sur des plateformes comme iTunes. Voici certains exemples : « Podcast Grub — tout ce que vous devez savoir pour manger sain et mieux cuisiner », ou « Xtreme — interviews de professionnels célèbres du skate comme Tony Hawk, Chad Muska et Rick Howard. »
  • Catégorie/sous-catégorie du podcast. Il y a des dizaines de catégories et de sous-catégories différentes sur iTunes comprenant la plupart des sujets ; de l’art et la politique, à la comédie et la religion. Choisissez la catégorie la mieux adaptée au sujet de votre podcast. Si vous peinez à trouver une catégorie pertinente, analysez les podcasts comparables au vôtre qui sont listés sur iTunes, et identifiez la catégorie et la sous-catégorie dans lesquelles ils ont été listés.
  • Description du podcast. Vous ne devez pas négliger l’importance de la description de votre podcast. Vous devriez inclure autant de mots-clés et d’expressions pertinentes que possible pour le décrire. Cela permettra d’améliorer le référencement de votre podcast sur des sites comme iTunes. iTunes peut être considéré comme un moteur de recherche ; et initialement, si votre podcast est encore nouveau, la plupart des personnes le découvriront en effectuant des recherches sur la plateforme. À mesure que votre podcast gagne en popularité, vous devriez commencer à inclure les noms des invités connus que vous avez reçus, et les sujets des épisodes les plus populaires. Ainsi, les nouveaux auditeurs sauront immédiatement quels épisodes écouter, et deviendront probablement des fans.
  • Note du podcast. Votre podcast sera-t-il bien noté ? Les notes données à votre podcast par les auditeurs sont importantes, et vous devez faire le nécessaire pour que votre podcast reçoive des évaluations positives.

De quel matériel et de quel logiciel aurez-vous besoin ?

Dans cette partie, je vais brièvement parler du matériel et du logiciel dont vous aurez besoin pour démarrer. Réjouissez-vous, car vous ne devrez investir qu’une petite somme d’argent dans l’achat d’un microphone. Ce guide vous détaillera également toutes les étapes de configuration requises pour l’enregistrement de votre podcast. Même si vous pourriez choisir d’utiliser un microphone XLR (qui se branche dans une table de mixage) pour bénéficier d’une meilleure qualité de son, la qualité de l’enregistrement audio pouvant être obtenue avec un très bon microphone USB est largement suffisante pour la plupart des gens. Plusieurs animateurs de podcasts très populaires n’utilisent d’ailleurs aujourd’hui que des microphones USB et un matériel de base.

Microphone USB 

Le microphone est l’élément le plus important. Presque tous les ordinateurs de bureau et portables possèdent au moins un port USB vous permettant de brancher un accessoire comme un microphone. Il n’y a pas besoin d’installer des pilotes pour utiliser ce genre d’accessoires dotés de la technologie « connecter et utiliser » (plug and play en anglais).

Même si votre ordinateur dispose d’un microphone intégré, je vous interdis de l’utiliser pour votre podcast. La qualité audio sera désastreuse, croyez-moi. Ces microphones intégrés n’ont pas été conçus pour les podcasts. Vous aurez besoin d’un microphone de bonne qualité si vous envisagez de vous lancer dans le podcasting.

  • Microphone USB dynamique Samsung (49,99 $). Il s’agit d’un microphone de type « connecter et utiliser », qui est vendu avec un câble USB et un support pour microphone. La qualité de l’enregistrement audio est très bonne ; et vu le prix, on peut considérer qu’il s’agit d’une bonne affaire si votre budget est limité.

  • Microphone USB Blue Yeti (129,99 $). L’excellente qualité de l’enregistrement audio obtenue avec ce microphone justifie son prix. J’ai moi-même utilisé le microphone Blue Yeti pendant longtemps pour produire mes podcasts, et la qualité des enregistrements vocaux était vraiment bonne.

Logiciel d’enregistrement audio

Les logiciels recommandés dans cette partie vous permettront d’enregistrer le son à partir de votre microphone et de l’exporter au format MP3. Les logiciels présentés à continuation vous permettront également de modifier vos enregistrements (plus à ce sujet à continuation).

  • Adobe Audition (PC/Mac) (19,99 $/mois). Si vous souhaitez utiliser un logiciel de montage audio très robuste et disposant de fonctionnalités puissantes, Adobe Audition est un excellent choix. Il se pourrait qu’il soit trop avancé, mais si vous utilisez une table de mixage et un matériel sophistiqué, vous devriez y jeter un œil.

  • Audacity (PC/Mac) (Gratuit). Audacity est une excellente alternative aux logiciels de montage audio payants. Audacity est très facile à utiliser, et vous trouverez plusieurs tutoriels en ligne qui vous aideront à apprendre à l’utiliser.

  • GarageBand (Mac) (Gratuit). GarageBand est fourni avec tous les MacBook et il pourra satisfaire la plupart de vos besoins en matière de montage audio. GarageBand vous permet d’enregistrer le son provenant de votre microphone et de sauvegarder votre enregistrement au format MP3.

Logiciel d’enregistrement des appels Skype

Si vous comptez réaliser des interviews pour votre podcast, vous devriez utiliser un logiciel d’enregistrement des appels Skype. Si vous utilisez une table de mixage pour enregistrer tous les sons de votre ordinateur, vous n’aurez pas besoin de ce logiciel. Cependant, si vous vous servez d’un matériel assez simple et que vous utilisez Skype pour conduire des interviews, alors voici les logiciels d’enregistrement des appels Skype que nous vous recommandons :

  • Ecamm Call Recorder (Mac) (29,95 $). Enregistre les conversations Skype sur votre Mac.
  • Pamela (PC) (21,25 $). Pour PC ; vous pouvez essayer gratuitement le logiciel avant de l’acheter.

Matériel destiné à améliorer la qualité du son (optionnel)

  • Filtre anti-pop (5,57 $). Les filtres anti-pop éliminent les bruits qui sont générés lorsque vous parlez près du microphone.

  • Bras de suspension Neewer (23,24 $). Les bras de suspension maintiennent votre microphone devant vous, sans que vous ayez à utiliser vos mains. Ils vous permettent également d’ajuster en un instant la hauteur du microphone et la distance à laquelle il se situe de votre bouche ; pour que vous puissiez bouger librement pendant que vous enregistrez votre podcast, ou commencer à enregistrer rapidement à n’importe quel autre moment. C’est très pratique si vous réalisez vos séances d’enregistrement depuis chez vous.

  • Casque stéréo Sony série zx (15,15 $). Vous aurez besoin d’un casque audio de bonne qualité si vous interviewez des invités. Cela permet d’éviter les problèmes d’écho qui surviennent lorsque le discours de l’invité est diffusé à travers les haut-parleurs et enregistré par le microphone.

  • Enregistreur audio portable Zoom H1 (99,99 $). Vous pourriez enregistrer vos séquences audio avec un appareil externe dans un premier temps, avant de les importer sur votre ordinateur pour le travail de montage. Cela vous permettra d’éviter de perdre toutes vos données si votre ordinateur plante ou ne possède plus assez de batterie en plein milieu de l’enregistrement. En outre, en optant pour un enregistreur audio portable, vous n’aurez pas besoin d’utiliser un ordinateur pour effectuer vos enregistrements lorsque vous serez en voyage.

Comment enregistrer votre podcast

La méthode présentée dans cet article est de loin la plus simple que je connaisse ; vous n’avez besoin que d’un microphone USB branché sur votre ordinateur et d’un logiciel de montage audio (comme Audacity) installé et ouvert.

Assurez-vous que votre microphone est branché et allumé, et que votre logiciel enregistre le son à partir de votre microphone. Cliquez maintenant simplement sur le bouton Enregistrer de l’interface de votre logiciel, et commencez à parler ! Il n’est pas nécessaire d’arrêter ou de mettre en pause l’enregistrement même si vous commettez quelques erreurs, puisque vous pourrez le modifier par la suite en utilisant le même logiciel.

Pour enregistrer votre premier épisode en utilisant GarageBand, voici une petite vidéo très utile de 4 minutes qui vous expliquera le processus à suivre.

Une fois que vous aurez terminé l’enregistrement, vous devrez exporter le fichier. Le meilleur format pour vos fichiers de podcast est le format MP3 ; il permet d’obtenir des fichiers audio de bonne qualité et peu volumineux, pouvant être lus sur la plupart des appareils.

Au moment d’exporter vos fichiers, vous devrez choisir une vitesse de bit (bitrate en anglais) ; choisissez d’enregistrer vos fichiers en sélectionnant une vitesse de bit fixe et non une vitesse de bit variable (VBR en anglais). La vitesse de bit de 128 kb/s convient parfaitement, car elle permet d’obtenir une bonne qualité d’enregistrement et de maintenir une taille de fichier réduite. Pour la fréquence d’échantillonnage (sample rate en anglais), je recommande 44,1 MHz, qui correspond à la qualité CD.

Enregistrement de votre premier épisode

Maintenant que vous savez comment enregistrer un épisode, il est temps de le faire.

De quoi allez-vous parler lors de ce premier épisode ? Parlez de vous ! Présentez-vous et présentez le podcast au monde. Il pourrait s’agir de votre « épisode zéro ». C’est l’occasion d’expliquer de quoi traite votre podcast et votre vision pour le futur.

Ne vous en faites pas si vous vous sentez un peu angoissé au moment d’enregistrer votre tout premier épisode, surtout si vous ne vous êtes jamais assis devant un microphone pour parler sans vous arrêter durant 20-30 minutes.

La première chose à faire pour combattre la nervosité est de ne pas prêter attention à votre voix. Il n’est pas nécessaire d’avoir une voix professionnelle de radio pour que les gens écoutent votre podcast. Parlez naturellement et n’essayez pas de changer votre voix. Au moment d’écouter vos enregistrements, ne grimacez pas ; il peut être difficile de s’écouter parler au début et vous pourriez penser que votre voix n’est pas agréable à entendre, mais vous vous y habituerez au fil du temps.

Si votre voix tremblote ou que votre ton semble nerveux, il vous faudra un peu plus de temps pour être plus confiant. Lorsque je réécoute mes premiers podcasts et que je les compare à ceux d’aujourd’hui, je réalise à quel point j’ai réussi à m’améliorer en si peu de temps.

Aussi, rappelez-vous qu’après avoir terminé, vous pourrez modifier et retoucher l’enregistrement. Si vous vous perdez pendant que vous enregistrez votre podcast, n’ayez pas peur de rester silencieux jusqu’à y voir plus clair. Vous pourrez supprimer les erreurs, les intervalles de silence et les vides par la suite.

Cela me permet d’en venir au dernier point : ne lisez pas de script. Votre podcast doit sembler naturel. Les gens qui écoutent des podcasts ne veulent pas écouter un livre audio. Ils veulent profiter des conversations dynamiques qui ont lieu lors des podcasts. Il est tout à fait possible d’établir une liste de points principaux à traiter, mais habituez-vous à aborder des sujets de façon spontanée.

L’intro et « l’outro »

Le fait d’avoir une introduction ou « intro » et une conclusion ou « outro » pour chaque épisode ajoute de la personnalité et du style à votre podcast. Généralement, les « intros » et « outros » sont de courtes séquences audio « en voix off », destinées à présenter le podcast, l’épisode en question, l’animateur, les invités s’il y en a, et l’accroche ou le slogan du podcast.

Si vous vous en sentez capable, vous pouvez les enregistrer vous-même ; sinon, vous pouvez engager un narrateur professionnel qui se chargera de créer une intro et une outro pour vous. J’ai utilisé Fiverr par le passé pour en créer pour mon podcast. Je vous recommande d’écouter les intros et outros d’autres podcasts dans votre niche pour trouver de l’inspiration.

Réalisation du montage audio de vos podcasts

Lors du montage audio, vous pourrez ajouter l’intro et l’outro ; et supprimer les vides, erreurs et autres intervalles non appropriés. Encore une fois, tous les logiciels recommandés plus haut — Adobe Audition, Audacity et GarageBand — devraient faire l’affaire.

Les paramètres à configurer en priorité dans votre logiciel de montage audio sont ceux destinés à stabiliser le volume de façon automatique pour éviter les augmentations brusques de volume (les personnes utilisant des casques audio ou des écouteurs vous en remercieront) ; et ceux qui permettent de supprimer les bruits de fond.

Si vous éprouvez des difficultés à utiliser votre logiciel, vous pouvez engager quelqu’un qui se chargera du travail de montage à votre place. Vous pouvez engager des freelances sur Fiverr ou Upwork qui pourront s’en charger. Tentez de construire une relation durable avec un freelance compétent qui se familiarisera rapidement avec le style et les préférences qui vous conviennent pour le montage audio.

Il y a également des services de postproduction, comme Auphonic, qui pourront se charger de l’égalisation du son et de la normalisation du volume ; et de certains autres détails. Quel que soit votre choix pour le montage audio, il est important de veiller à normaliser le volume de chaque épisode de façon identique ; afin d’éviter les variations de volume entre les épisodes.

Une fois le travail de montage terminé, enregistrez votre fichier au format MP3, comme recommandé auparavant, avec une vitesse de bit de 128 kb/s et une fréquence d’échantillonnage de 44,1 MHz.

Une fois votre fichier MP3 exporté, je vous recommande de lui ajouter des tags ID3. Les tags ID3 transmettent des informations aux lecteurs MP3 et aux autres appareils à propos du fichier lu ; comme le nom de l’épisode et le nom de « l’artiste » (qui sera le nom du podcast dans ce cas).

Sur Mac et Windows, en utilisant Audacity et Open Metadata Editor, vous pourrez ajouter des tags ID3 relatifs au nom de l’épisode, au nom du podcast, et à l’illustration. Sur Mac et Windows, cela peut également être effectué directement sur iTunes. Il y a également un outil, ID3 Editor (15 $), qui simplifie beaucoup ce processus sur Mac.

L’ajout des tags est une étape optionnelle qui n’affecte aucunement la façon dont votre podcast est listé sur iTunes. Cependant, cela pourrait se révéler très utile, surtout pour les personnes qui téléchargent les épisodes de votre podcast pour les écouter ultérieurement sur différents appareils.

Hébergement du podcast

Même si vous hébergez déjà votre site web sur une plateforme déterminée, il est préférable d’héberger vos fichiers MP3 sur un serveur différent. Les plateformes d’hébergement mutualisé ne vous fourniront pas la bande passante requise et la vitesse suffisante pour garantir un téléchargement rapide ou une lecture en ligne fluide de votre podcast. Heureusement, les plateformes d’hébergement de fichiers médias offrent des services à des prix raisonnables. En voici certaines que j’utilise et recommande :

  • LibSyn. L’hébergement de podcasts est offert à un prix de 5 $ par mois, avec 50 Mb d’espace par mois et une bande passante illimitée.
  • Blubrry. L’hébergement de podcasts est offert à un prix de 12 $ par mois, avec 100 Mb d’espace par mois et une bande passante illimitée.

Réfléchissez au nombre d’épisodes que vous allez produire par mois. Par exemple, si vous produisez un épisode par semaine (un total de 4 épisodes par mois), que chaque épisode dure 1 heure (l’équivalent d’une taille de fichier MP3 de 50 Mb pour chaque épisode) ; cela signifie que vous nécessiterez 200 Mb par mois. Il ne s’agit que d’un exemple ; vous devrez identifier le plan qui convient le mieux à vos besoins et procéder à partir de là. Généralement, il est toujours utile de choisir l’option vous permettant de bénéficier d’un peu d’espace supplémentaire, au cas où vous en auriez besoin.

Syndication du flux RSS de votre podcast

Une fois que vous aurez choisi votre plateforme d’hébergement et mis en ligne au moins un épisode, votre plateforme d’hébergement de fichiers médias mettra à votre disposition un flux RSS. Ce flux comprendra tous les épisodes et toutes les données que les lecteurs nécessitent ; comme le titre et la description de chaque épisode, l’illustration, et l’emplacement des fichiers MP3. Heureusement, votre plateforme s’occupe de gérer la mise à jour de votre flux RSS à votre place ; donc, si cela vous semble compliqué, détendez-vous.

Vous devrez soumettre votre flux RSS sur des annuaires de podcasts comme iTunes, ; vous ne devrez le faire qu’une seule fois. Chaque fois que vous mettez en ligne un nouvel épisode sur votre plateforme d’hébergement de fichiers médias, le flux est automatiquement mis à jour sur iTunes et les autres annuaires auxquels vous avez soumis votre podcast (plus de détails à ce sujet à continuation).

Soumission de votre podcast aux canaux appropriés

Il y a plusieurs annuaires auxquels vous pouvez soumettre votre podcast. Je vais vous en recommander certains des plus populaires ; mais n’hésitez pas à en choisir d’autres. Maintenant, vous devez avoir toutes les informations évoquées au début de cet article à votre disposition ; le nom de votre podcast, la description, la catégorie, l’illustration, et certains autres éléments.

Lancement de votre podcast

Vous pourriez bien avoir la chance d’être mis en avant dans la section « Nouveau et intéressant » sur iTunes (New and Noteworthy en anglais). Les nouveaux podcasts peuvent être présentés dans cette section pendant 8 semaines. Imaginez l’impact positif immédiat que cela pourrait avoir sur votre activité. Cela permettrait à votre podcast de gagner en élan puisqu’il s’agirait de publicité gratuite sur la page d’accueil de iTunes, qui accueille des millions de visiteurs par mois.

Pour vous faire remarquer par iTunes et augmenter vos chances d’être mis en avant, vous devez faire en sorte que votre podcast soit écouté immédiatement après sa soumission. Cela augmentera considérablement vos chances d’être mis en avant sur la plateforme, et pourrait également améliorer le référencement de votre podcast ; qui pourra être découvert par les internautes de façon organique.

Ainsi, vous devez transformer le lancement de votre podcast en un événement pour générer du buzz. Créez une page de destination traitant de votre podcast, et faites savoir aux visiteurs ce que vous leur préparez, et ce que vous comptez mettre en ligne. Cette page de destination devrait également contenir un formulaire d’abonnement par e-mail, pour que vous soyez en mesure de contacter vos abonnés le jour du lancement de votre podcast. Il est vital de construire une petite audience avant votre lancement pour pouvoir promouvoir immédiatement votre podcast une fois qu’il sera mis en ligne ; en espérant que cela provoque un effet boule de neige.

En outre, vous devriez publier 3 épisodes le jour du lancement de votre podcast. Cela permettra à votre audience de découvrir en profondeur votre contenu sans toutefois sombrer sous un excès d’information. Si vous ne publiez qu’un seul épisode le jour du lancement, votre podcast ne recevra pas un nombre d’écoutes suffisant et passera inaperçu. Vous devez aussi montrer à vos auditeurs que vous comptez mettre en ligne régulièrement du nouveau contenu auquel ils pourront accéder en s’abonnant. Le fait de réaliser votre lancement avec plus d’un épisode (épisode 1, épisode 2, etc.) sous-entend qu’il y a encore plus d’épisodes à venir.

Informez les abonnés de votre liste e-mail de votre lancement et demandez-leur de s’abonner au podcast et de le noter après l’avoir écouté. Les notes et évaluations des auditeurs laissées le premier jour augmenteront vos chances d’être mis en avant sur iTunes.

Finalement, vous devez vous assurer d’avoir une illustration de qualité professionnelle. Si ce n’est pas le cas, il est peu probable que vous soyez mis en avant sur iTunes. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, les podcasts de la section « Nouveau et intéressant » possèdent tous de très belles illustrations.

Croissance de votre podcast, et au-delà

Vous avez lancé votre podcast ! Et ensuite ?

Eh bien, il est temps de vous concentrer sur la croissance de votre podcast.

La première chose à faire est de prendre l'habitude de toujours demander à vos auditeurs de laisser une évaluation sur iTunes et de s’abonner au podcast. Le fait d’avoir plus d’abonnés et d’évaluations peut vous permettre d’atteindre plus d’auditeurs. Transmettez un appel à l’action à vos auditeurs à la fin de chaque épisode et demandez-leur de s’abonner et de laisser une évaluation.

Faites de même sur vos pages de réseaux sociaux et votre site web, puisque la plupart des personnes qui écouteront votre podcast n’auront pas accès à un ordinateur ou la possibilité de laisser une évaluation au moment où vous leur demanderez de le faire, vers la fin du podcast. Rappelez-leur d’effectuer ces actions en communiquant également sur les réseaux sociaux.

L’une de mes stratégies favorites pour améliorer l’engagement et encourager les auditeurs à laisser des évaluations consiste à récompenser ceux qui prennent le temps de noter mon podcast. J’encourage les auditeurs à laisser une évaluation sur iTunes, et chaque semaine, j’en lis une au hasard et j’offre un livre Kindle gratuit à l’internaute qui en est à l’origine. Mes auditeurs sont donc plus enclins à noter mon podcast puisqu’ils peuvent gagner une récompense en le faisant.

La mise en ligne régulière de contenu est également un autre ingrédient essentiel à votre succès. Si vous comptez publier un nouvel épisode chaque semaine, choisissez le même jour de la semaine et la même heure pour le faire, et tenez-vous-y. Pour démontrer votre professionnalisme à votre audience, vous devez faire preuve de patience et publier régulièrement du nouveau contenu ; sinon, personne ne s’abonnera à votre podcast.

Je vous recommande également de construire une liste e-mail et d’inciter vos auditeurs à s’y abonner pour que vous puissiez communiquer avec eux. Le fait qu’ils s’abonnent uniquement à votre podcast ou à vos pages sociales n’est pas suffisant. L’e-mail est le canal de marketing le plus efficace lorsqu’il s’agit de promouvoir des produits et services à votre audience et de communiquer avec vos abonnés.

Monétisation

Avant de monétiser votre podcast, votre priorité devrait être de construire votre audience et de gagner la confiance de vos auditeurs.

L’une des techniques les plus utilisées lorsqu’il s’agit de monétiser des podcasts consiste à collaborer avec des « sponsors » et de promouvoir des produits et services en lisant des messages publicitaires. Si vous avez déjà écouté d’autres podcasts connus, vous avez probablement déjà entendu ce genre d’annonces publicitaires ; l’animateur lit à voix haute le message promotionnel et incite les auditeurs à visiter une URL bien précise.

Sinon, il vous est possible de simplement promouvoir vos propres produits et services. Tout comme vous le feriez si vous collaboriez avec un sponsor, vous pouvez promouvoir une page de destination/URL liée à un produit ou un service au début et à la fin de votre podcast.

Lancez-vous dès aujourd’hui

Vous pouvez commencer à créer votre podcast dès aujourd’hui. Commencez par réfléchir aux informations dont vous aurez besoin au moment de le soumettre aux annuaires, et essayez d’identifier sur iTunes les podcasts semblables à celui que vous souhaitez créer. Si vous possédez déjà un microphone externe, enregistrez un court épisode aujourd’hui ; présentez-vous et partagez votre vision pour le podcast. Habituez-vous à parler au microphone pendant de longues périodes et à écouter vos enregistrements. Pour l’instant, ne pensez pas à la mise en ligne de vos épisodes ; pratiquez et familiarisez-vous avec le processus.

Si vous avez des questions au sujet du podcasting ou des commentaires à propos de ce guide, assurez-vous de nous en faire part ci-dessous ; votre avis est toujours très apprécié.


Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !