Comment créer un site e-commerce rentable et vendre en ligne son propre produit en 5 semaines : Étude de cas

Comment créer un site e-commerce rentable et vendre en ligne son propre produit en 5 semaines : Étude de cas

Comment créer un site e-commerce rentable et vendre en ligne

Note : Les formalités juridiques relatives à la création d'un site e-commerce étant distinctes pour chaque pays, elles n’ont pas été couvertes dans cet article. 

Si vous êtes un avide lecteur du blog de Shopify, vous connaissez déjà les deux études de cas approfondies réalisées par notre équipe de création de contenu. La première traitait de Hello Matcha, un site e-commerce de vente de thé en dropshipping nous ayant permis de générer 922,16 $ de chiffre d’affaires en trois jours. La seconde étude de cas traitait de la création d’un site e-commerce de tee-shirts autour du thème des chiens, Think Pup, nous ayant permis de générer 1 248,90 $ de chiffre d’affaires en trois semaines. 

En tant que membre de l’équipe de création de contenu à Shopify, c’était à moi maintenant de créer un site e-commerce en partant de zéro, et cet article présente le processus que j’ai suivi et les résultats obtenus.

J’étais très enthousiasmé à l’idée de relever le défi. En tant que créateur de contenu à Shopify, je suis tenu de partager plusieurs stratégies et concepts pour aider les entrepreneurs à créer des boutiques en ligne et entreprises prospères. Ces études de cas sont très intéressantes, car elles nous donnent la possibilité de mettre en pratique tous les conseils, stratégies et leçons dont nous parlons tous les jours.

Avec Syght Glasses, c’était exactement ce que j’avais l’intention de faire. 

Table de contenu

  1. Comment démarrer
  2. Mes critères pour importer ou sourcer des produits de Chine aussi facilement que possible
  3. Trouver une idée de produit
  4. Explorer une idée de produit
  5. Création du nom, du logo et de l’image de marque
  6. Rechercher et contacter les fournisseurs sur Alibaba
  7. Recherche de fournisseurs potentiels
  8. Validation du produit avant de passer une commande
  9. Réception de l’échantillon et commande du stock initial
  10. Passer une commande sur Alibaba
  11. Amélioration du produit
  12. Créer le site e-commerce
  13. Création de visuels pour la page de vente et la boutique en ligne
  14. Arrivée des produits !
  15. Photographier le produit
  16. Création et promotion des comptes sociaux
  17. Ma première vente et les retours sur le site e-commerce
  18. Emballage et expédition de ma première commande
  19. Product Hunt et Reddit comme canaux de marketing
  20. Gestion de plusieurs commandes : emballage, expédition et traitement des commandes
  21. Mise en place d’un programme d’affiliation
  22. Création d’annonces de remarketing Facebook
  23. Création d’annonces de produits Google
  24. Mon produit présenté sur PSFK
  25. Analyse finale des ventes
  26. Potentiel de croissance de mon activité de vente en ligne
  27. Conclusion

Comment démarrer

Puisque les deux études de cas précédentes traitaient de la création de sites e-commerce de dropshipping, j’ai décidé d’essayer quelque chose de différent. Dans cette étude de cas, je souhaitais mettre en évidence de nouveaux défis, exposer de nouvelles stratégies, et avoir un modèle d’entreprise différent de celui déjà traité.

Je savais que plusieurs personnes avaient des questions au sujet du processus à suivre pour trouver des fabricants, sourcer des produits, et passer des commandes auprès de fournisseurs basés à l’étranger. J’ai donc décidé de vendre en ligne des produits importés de Chine par le biais d’Alibaba, la plus grande place de marché au monde de vente de produits en gros.

Avant de commencer, j’ai défini certaines lignes directrices pour éviter que le processus ne se complique.

Mes critères pour importer ou sourcer des produits de Chine aussi facilement que possible

Pour sourcer/obtenir, acheter, expédier et vendre mon produit aussi facilement que possible, j’ai élaboré une liste de critères pour ne pas dépenser trop d’argent lors de certaines étapes du processus. Je voulais vraiment simplifier les choses.

  1. Le produit devait être assez petit et léger pour pouvoir tenir dans une boîte à chaussures. Je ne voulais pas expédier de lourds ou gros produits, car je souhaitais recevoir mes commandes depuis la Chine facilement et expédier le produit à mes clients sans complications.
  2. Je recherchais un produit avec un coût par unité assez bas, autour de 1 $-10 $. Cela allait me permettre de réduire les coûts, surtout pour les grosses commandes (100+ unités).
  3. Je recherchais un produit avec un prix par unité assez bas pour pouvoir avoir une bonne marge de bénéfice. Je voulais idéalement trouver un produit pouvant être vendu avec une marge de bénéfice de 50 %.
  4. Mon choix n’allait pas se porter sur des produits alimentaires ou électroniques. Les produits électroniques sont fragiles, nécessitent des garanties, et causent des problèmes. La vente de produits alimentaires est également compliquée. Je voulais éviter les produits périssables et toutes les complications relatives aux dates de péremption. Bien sûr, je pouvais toujours souscrire à une assurance de responsabilité et constituer une société, mais je voulais simplifier les choses.
  5. Je recherchais un produit de niche ou destiné à une communauté passionnée. Je voulais pouvoir trouver très facilement mes clients et leur présenter rapidement mon produit.

Maintenant que je savais ce que je n’allais pas vendre, il était temps de commencer à réfléchir à des idées de produit.

Trouver une idée de produit

Au moment de rechercher un produit à vendre, vous devriez penser tout d’abord au public que vous allez servir. Mieux vous définirez votre public et ses intérêts, plus il vous sera facile de vendre vos produits.

Donc, je vous conseille de choisir votre client cible et de travailler ensuite à contresens. Au lieu de penser d’abord à un produit et d’essayer ensuite de trouver votre public cible, pensez d’abord à votre public cible et aux besoins non satisfaits de vos clients potentiels. Par exemple, quels articles un passionné de guitare électrique achète-t-il régulièrement ? Ou comment est-il possible d’améliorer l’expérience de quelqu’un qui joue de la guitare ?

Je suis moi-même un fan de jeux vidéo, donc j’ai commencé par faire des recherches sur Amazon et eBay pour trouver des articles que je pouvais éventuellement vendre. J’ai consulté les articles les mieux vendus et accessoires les plus populaires dans la niche des jeux vidéo.

Recherche de produits e-commerce sur Amazon

Recherche de produits e-commerce sur eBay

Après avoir passé beaucoup de temps à réfléchir à des idées et à les mettre par écrit, j’ai réussi à identifier des accessoires non électroniques comme des chaises de jeu ergonomiques, ou des tapis de souris spéciaux. Finalement, j’ai fini par identifier un produit qui m’a vraiment intéressé : les lunettes anti-lumière bleue.

Explorer une idée de produit 

Les lunettes anti-lumière bleue sont des lunettes « UV 400 » permettant de filtrer la lumière bleue. On les trouve souvent avec les lunettes de tir, de snowboard, de conduite de nuit et de sommeil, qui sont des articles similaires. Mon idée consistait simplement à cibler une autre niche et à promouvoir ces mêmes lunettes aux fans de jeux vidéo.

Lunettes anti lumière bleue sur Walmart

Je souffre constamment de problèmes de fatigue oculaire au travail et à la maison. Pour remédier à cela, je porte parfois des « lunettes d’ordinateur » ou même des lunettes de soleil en intérieur !

J’ai continué à rechercher des produits similaires sur Internet (sur Amazon, eBay et Google), pour en apprendre davantage sur les points suivants :

  • Étaient-ce des produits qui se vendaient bien ? (Le nombre de ventes et le nombre d’avis clients étaient de bons indicateurs.)
  • La fourchette de prix dans laquelle leur tarif se situait (pour avoir plus d’informations sur ma marge et mon prix potentiels).
  • Les évaluations positives et négatives laissées par les clients (pour pouvoir améliorer le produit par la suite).
  • Les styles qui se vendaient le mieux (pour savoir quels design et style vendre).
  • Qui étaient les principaux concurrents ? (Pour avoir une idée de la taille du marché et de la concurrence.)

En faisant des recherches, j’ai pu identifier une monture discrète et élégante de style wayfarer qui se vendait très bien. J’ai aussi pu découvrir que les gens étaient disposés à dépenser entre 25 $-90 $ pour une bonne paire de lunettes afin de protéger leurs yeux.

Annonce amazon lunettes anti-lumière bleue

En jetant un œil au nombre d’avis laissés pour ces lunettes, j’ai pu conclure qu’elles étaient populaires, et qu’il y avait de la demande pour ce produit.

J’ai aussi utilisé Google Trends afin de connaître l’évolution de la tendance lors de ces dernières années pour les expressions « lunettes de jeu » (« gaming glasses ») et « anti-lumière bleue » (« blue light blocking »).

Google trends lunettes de jeu

Google trends anti-lumière bleue

J’ai finalement décidé de choisir ce genre de lunettes, car elles répondaient parfaitement aux critères du produit que je souhaitais vendre. Elles étaient petites, légères, avaient un prix de fabrication par unité relativement bas (plus à ce sujet par la suite), et la marge de profit potentielle pouvant être gagnée en les vendant était conséquente.

Maintenant que j’avais trouvé un produit, je souhaitais créer un logo pour commencer à générer des maquettes afin de montrer le style qui m’intéressait aux fournisseurs basés en Chine.

Création du nom, du logo et de l’image de marque

Trouver un nom et créer un logo n’étaient pas des tâches sur lesquelles je m’attardais à ce stade. La validation de l’idée est une étape plus importante. Mais puisque j’étais déjà prêt à trouver un fournisseur pour les lunettes, je devais trouver un nom et un logo pour la maquette.

J’ai commencé à réfléchir à des mots et des noms qui évoquaient la clarté et la netteté visuelle dont les amateurs de jeux vidéo allaient pouvoir profiter grâce à mes lunettes. Voici à quoi ressemblaient mes idées mises sur papier :

Réflexion pour trouver un nom d’entreprise

J’ai pensé à des noms comme précision, exactitude, rigueur, netteté, œil d’aigle, ligne de mire, vue et œil de lynx. Ligne de mire et vue (« sight ») étaient des noms intéressants, mais je recherchais un nom unique et plus percutant (il s’agissait de cibler les jeunes amateurs de jeux vidéo après tout), donc j’ai choisi Syght.

Ensuite, j’ai commencé à rechercher des polices de caractères gratuites pouvant être utilisées à des fins commerciales. Je recherchais un logo sous forme de texte ayant un aspect un peu « futuriste ». J’ai visité 1001 Fonts pour explorer la collection « futuriste » de polices de caractères sur le site. J’ai entré le nom Syght dans le champ vide afin d’avoir un aperçu de mon nom de marque avec chaque police.

Polices pour le logo

J’ai finalement trouvé une police nommée « Hemigraphy » que je pouvais également utiliser à des fins commerciales (comme dans les documents de marketing et le logo de mon entreprise).

Logo Syght en texte

Même si j’étais satisfait du logo en texte, je voulais aussi l’associer à un emblème. J’ai parcouru Creative Market pour trouver une forme vectorielle d’œil d’aigle ou quelque chose de similaire.

Creative Market logo

Après avoir choisi mon emblème, j’ai acheté la licence étendue à 180 $ et tout regroupé dans Photoshop. J’ai choisi le jaune et le noir pour mon image de marque — les couleurs des lunettes que j’allais vendre.

Syght emblème

Si vous n’avez aucune compétence en conception graphique, vous pouvez toujours engager un freelance sur un site web comme Upwork ou Fiverr. Mieux encore, prenez contact avec les Experts Shopify pour vos besoins de conception.

J’ai aussi créé d’autres versions du logo (en haute résolution et avec un fond transparent) pouvant être imprimées sur les lunettes, et que je pouvais également utiliser pour tous mes autres documents de marketing.

Maintenant que j’avais préparé cela, il était temps de trouver un fournisseur qui pouvait fabriquer mes lunettes.

Rechercher et contacter les fournisseurs sur Alibaba

Alibaba est la plus grande place de marché de vente en gros et le plus grand annuaire de fabricants sur Internet. Pour trouver un fabricant qui pouvait fabriquer avec précision les lunettes que je voulais, Alibaba représentait la meilleure option.

Avant de m’engager avec un fabricant, je voulais contacter plusieurs fournisseurs pour obtenir quelques informations et connaître les prix. Je souhaitais seulement avoir une idée du coût de fabrication et de l’apparence des lunettes une fois produites.

J’allais envisager de passer une commande si je trouvais des lunettes pouvant être vendues avec une marge de 50 %, et ayant la forme et le style que je recherchais (cadre noir de style wayfarer avec des verres de couleur ambre).

Il y a deux façons de commencer votre recherche sur Alibaba. Vous pouvez rechercher des produits, ou rechercher des fournisseurs. Je vous recommande d’essayer les deux méthodes en utilisant votre mot-clé de produit.

Recherche Alibaba

Pour améliorer mes résultats, j’ai continué à préciser mes recherches en me servant des mots-clés que les fournisseurs utilisaient pour décrire le produit que je recherchais. Le mot-clé « lunettes d’ordinateur » (« computer glasses ») n’a pas généré d’aussi bons résultats que « lunettes anti-lumière bleue » (« anti blue light glasses »). Pour d’autres produits, vous pourriez avoir besoin d’être plus précis ou d’utiliser des termes plus généraux si vous avez du mal à trouver ce que vous recherchez réellement.

Résultats de recherche Alibaba

J’ai ensuite dressé une liste des lunettes et fournisseurs qui correspondaient à mes attentes. Vous pouvez faire cela avec Excel ; il est également possible d’ajouter les produits ou les fournisseurs à vos favoris sur Alibaba.

À ce stade, je n’étais pas encore intéressé par savoir s’il s’agissait de fournisseurs de qualité et fiables. Il s’agissait simplement d’une liste de fournisseurs que j’avais prévu de contacter au sujet du prix.

C’est généralement lorsque vous vous apprêtez à passer une commande qu’il faut comparer les fournisseurs et bien vous renseigner. Cependant, il est très important de prendre des précautions à cette étape ! Plus à ce sujet par la suite.

J’ai commencé à comparer toutes les lunettes qui m’intéressaient en fonction du matériau, des quantités minimales de commande, et du prix. Après avoir créé une liste de mes préférences, je l’ai envoyée à tous les fournisseurs que j’avais sélectionnés. Il est important de noter que les informations affichées sur les annonces de produits ne correspondent pas nécessairement à ce que vous diront les fournisseurs. Par exemple, l’annonce pourrait indiquer une commande minimale de 200 unités, mais au moment de discuter avec le fournisseur, cela pourrait devenir 500 unités ou plus. C’est pourquoi il est toujours important de demander et de ne rien supposer.

Pour la quantité minimale de commande, je voulais qu’elle soit de 100 unités pour mon premier achat. Je savais que ce serait difficile puisque la plupart des fournisseurs exigent de très grandes commandes minimales (entre 500-2000 unités) pour commencer, en particulier lorsqu’il s’agit de petits articles comme les lunettes.

Je recherchais également une couleur et un style de monture bien précis pour les lunettes, avec mon logo imprimé sur le côté du cadre.

Il est important de noter que la plupart des fournisseurs offrent des options de personnalisation, alors n’ayez pas peur de demander s’il est possible d’ajouter différents designs et fonctionnalités à vos produits.

Même si l’image de produit d’une annonce ne correspondait pas au style de monture exact que je recherchais, je contactais tout de même le fournisseur en question pour lui demander s’il était en mesure de fabriquer mon produit. J’envoyais une image du produit exact que je voulais faire fabriquer au moment de contacter un fournisseur, ou j’intégrais un lien vers l’image de produit de l’annonce d’un autre fournisseur.

Voici une maquette de mon produit que j’ai créée sur Photoshop en me servant d’une image de lunettes que j’ai trouvée sur Alibaba, avec mon logo là où je le voulais.

Maquette lunettes Syght

Voici à quoi ressemblait le message que j’ai envoyé à tous les fournisseurs que j’ai contactés.

Bonjour X,

Je suis intéressé par l’achat de 100 lunettes d’ordinateur anti-lumière bleue. Je voudrais qu’elles aient une monture noire de style wayfarer, des verres jaunes et mon logo sur le côté du cadre. J’ai joint une image illustrant ce que je recherche.

Veuillez me fournir le prix par unité ainsi que les frais de port à cette adresse :

80, avenue Spadina, 4e étage

Toronto, ON, Canada

M5V 2J4

Merci !

Corey

Puisqu’il était difficile de réaliser le suivi de dizaines de messages sur Alibaba, j’ai préféré utiliser une feuille de calcul pour pouvoir suivre les demandes et conversations avec chaque fournisseur. Cela allait me permettre de comparer tous les fournisseurs et de connaître ceux qui avaient répondu à mes messages et ceux qui les avaient ignorés.

Alibaba fournisseur feuille de calcul

Certains fournisseurs comprenaient ce que je recherchais, d’autres exigeaient des quantités de commande très élevées, et il y avait finalement ceux qui ne répondaient jamais.

J’avais contacté un total d’environ 20 fournisseurs, et après quelques jours d’échange et davantage de questions (des deux côtés), mon choix s’est réduit à 2 fournisseurs qui m’ont proposé un bon prix et une commande minimale faible.

Recherche de fournisseurs potentiels

À partir de là, j’ai commencé à faire plus de recherches. Je voulais m’assurer que le fournisseur avec lequel j’allais collaborer était fiable et pouvait me fournir un produit de qualité.

J’ai d’abord essayé de savoir si les fournisseurs étaient des fabricants ou des sociétés commerciales. Il est possible de connaître cela en consultant le champ Type d’entreprise (« Business Type ») renseigné sur le profil professionnel des fournisseurs.

Je souhaitais collaborer avec un fabricant plutôt qu’une société commerciale afin d’éviter de devoir payer un supplément pour passer par un intermédiaire.

Alibaba type d’entreprise

Ensuite, je me suis renseigné sur la période pendant laquelle l’entreprise a été active. Un badge indiquant les années d’activité est affiché sur chaque annonce. Je souhaitais collaborer avec un fournisseur en activité depuis au moins 5 ans. La collaboration avec toute entreprise ayant autour d’une année d’activité seulement me semblait risquée. Il y a bien sûr toujours des exceptions, mais je voulais prendre mes précautions.

Alibaba années d’activité

Je souhaitais également collaborer avec un fabricant spécialisé. Je recherchais un fournisseur qui fabriquait uniquement des lunettes et non plusieurs types d’articles. Si les termes « optique » ou « lunettes » apparaissaient dans le nom du fabricant, je savais qu’il se spécialisait dans ce domaine en particulier.

Alibaba annonce spécialisée

Je recherchais également l’entreprise sur Google pour vérifier sa fiabilité. Parfois, vous trouverez des sites web affichant des avis clients laissés au sujet de l’entreprise ou même vous avertissant qu’il s’agit d’une escroquerie. Dans la plupart des cas, vous ne trouverez pas grand-chose mis à part l’adresse de l’entreprise sur Google Maps et son site web officiel. Cependant, le fait de réaliser ces recherches se révèle très utile parfois.

Il est également toujours préférable de collaborer avec un fournisseur possédant une assurance commerciale. La plupart des entreprises sur Alibaba satisfont cette condition, et cela permet à votre paiement d’être protégé par la place de marché au cas où quelque chose tournerait mal. J’ai également consulté les commentaires laissés par les autres acheteurs sous Profil de l’entreprise > Performance de l’entreprise > Commentaires.

Alibaba assurance commerciale et avis clients

Après avoir vérifié tous ces points, il était temps d’entamer le processus de commande.

Validation du produit avant de passer une commande

Avant de passer une commande, je voulais d’abord m’assurer que j’allais pouvoir vendre les lunettes en identifiant les canaux par le biais desquels j’allais être en mesure de le faire, et déterminer si j’allais pouvoir atteindre le seuil de rentabilité.

D’abord, je devais connaître le nombre d’unités à vendre pour au moins atteindre le seuil de rentabilité. Mon approche n’avait rien de scientifique. J’ai suivi mon intuition en me fondant sur les devis envoyés par les fournisseurs. En fixant un prix de vente au détail de 39,99 $ (compris dans la fourchette dans laquelle se situaient les prix fixés par mes concurrents), combien d’unités devais-je vendre pour récupérer mon investissement ?

Voici une capture d’écran illustrant mon raisonnement :

Analyse pour le seuil de rentabilité

Sur cette capture d’écran, mon objectif était de commander 100 lunettes à un prix total de 700 $ (y compris l’expédition depuis la Chine). Cela allait se traduire par un coût par unité de 7 $ me permettant de générer 32,99 $ de profit par paire de lunettes vendue. Il s’agissait d’une marge de 82,5 % qui dépassait même la marge de 50 % que je m’étais fixée ! D’après mes calculs, il me suffisait de vendre 21 des 100 paires de lunettes que j’allais commander pour récupérer mon investissement initial de 700 $. Pas mal !

Évidemment, je voulais également générer des bénéfices en les vendant toutes, mais le fait de me fixer un objectif initial atteignable me donnait confiance. Aussi, mon raisonnement, simplifié à l’extrême, ne servait qu’à me donner une idée d’ensemble, puisque les coûts fixes subis par l’entreprise et les frais variables comme les frais d’expédition et les coûts de marketing n’étaient pas pris en compte. J’allais probablement devoir vendre deux fois plus de lunettes pour atteindre le seuil de rentabilité une fois toutes les dépenses comptabilisées.

Ensuite, j’ai commencé à réfléchir à des canaux et endroits pour vendre au moins 21 paires de lunettes et atteindre le seuil de rentabilité. J’ai dressé une liste des différents canaux de marketing et estimé le nombre de paires de lunettes qui pouvaient être vendues par canal. Si je n’arrivais pas à atteindre le nombre que je m’étais fixé, je n’allais pas poursuivre cette idée.

Canaux de marketing

À cette étape, plus vous serez précis, mieux ce sera. Gardez à l’esprit que ces nombres ne représentaient que des estimations approximatives. Il ne s’agissait pas de suivre une approche rigoureuse, mais plutôt de commencer à former une idée générale du plan à suivre pour vendre en ligne le produit.

En général, les précommandes constituent une excellente façon de valider une idée de produit. J’ai décidé de ne pas prévendre mes lunettes puisque je n’avais pas reçu d’échantillon (plus à ce sujet dans la prochaine section). Si j’avais un échantillon que je pouvais prendre en photo, j’aurais tenté de le prévendre en ligne par le biais des annonces Facebook pour évaluer l’intérêt pour le produit.

Cela m’aurait également permis de tester mon message promotionnel et mon image de marque. J’avais déjà une petite idée du message et de l’image de marque qui résonnaient le plus avec les fans de jeux vidéo. Mais, souhaitant lancer mon site de vente en ligne et rédiger cette étude de cas le plus tôt possible, j’ai décidé de ne pas valider mon produit de cette façon.

Maintenant que j’étais confiant quant à ma capacité de vendre en ligne ce produit et d’atteindre le seuil de rentabilité, il était temps de le commander. Dans les prochaines sections, je vais expliquer comment commander un échantillon, créer un logo et une image de marque, et passer une grosse commande.

Réception de l’échantillon et commande du stock initial

La plupart des fabricants fournissent des échantillons pour permettre aux clients de personnellement tester la qualité du produit avant de passer une grosse commande. Il me suffisait à ce stade de me faire livrer un échantillon par les fournisseurs que j’avais sélectionnés. Les échantillons peuvent être vendus à 100 $ ou plus (en fonction du produit), mais la plupart des fournisseurs vous rembourseront cet achat une fois que vous passerez une commande. Ce montant assez élevé sert également à faire fuir les curieux et à couvrir les frais d’expédition, de personnalisation et de fabrication d’un seul produit.

En raison des limites de temps que je m’étais imposées pour cette étude de cas, j’ai décidé de ne pas commander d’échantillon et de prendre un risque en passant une grosse commande. Je ne vous recommande pas cela. La fabrication et l’expédition de l’échantillon auraient nécessité un mois, et il m’aurait fallu en attendre un deuxième avant de recevoir mes lunettes. Je n’avais tout simplement pas assez de temps dans le cadre de cette étude de cas. S’il s’agissait de ma propre entreprise (et non d’une étude de cas avec des délais serrés à respecter), j’aurais bien sûr commandé un échantillon avant de passer une grosse commande. Je vous recommande de toujours agir ainsi.

Si j’avais le temps, j’aurais commandé deux échantillons de deux fournisseurs différents, répondant aux critères que j’exigeais en matière de conception et de fonctionnalité, et avec mon logo dessus. Après les avoir reçus, j’aurais comparé leur qualité et analysé la façon dont ma commande aurait été traitée pour identifier le fabricant le plus compétent, en apportant des ajustements au niveau de la conception en cas de besoin.

Passer une commande sur Alibaba

Une fois que j’avais identifié les meilleurs fournisseurs en me fondant sur la qualité, la fiabilité et le prix, j’ai pris contact avec ces derniers par le biais de la plateforme d’Alibaba et entamé le processus pour passer une commande. Il n’y a rien de mieux pour démarrer que de demander un devis précis comprenant les frais d’expédition et d’impression/de moulage ou une facture pro forma.

Alibaba message sur la commande

Parmi les réponses reçues, il y en avait une qui était intéressante. Après avoir jeté un œil au devis en question et jugé que le prix était raisonnable (vous pouvez toujours essayer de négocier), j’ai demandé un lien de paiement. Personnellement, je préfère payer par le biais d’Alibaba ou par PayPal. Je pense que ce sont des options plus sûres que Western Union ou tout autre moyen de paiement qu’un fournisseur d’Alibaba pourrait exiger.

Alibaba message sur le paiement

Une fois le lien de paiement demandé, le fournisseur va généralement en générer un pour vous dans la plateforme d’Alibaba, et vous recevrez une demande de paiement par e-mail, en fonction du prix sur lequel vous vous êtes mis d’accord. Si le fournisseur possède l’assurance commerciale d’Alibaba, il serait judicieux d’effectuer le paiement sur la plateforme pour que votre transaction soit sécurisée.

Une fois le paiement effectué, il faudra attendre que le fournisseur confirme la commande. N’hésitez pas à poser des questions au sujet des délais de fabrication et d’expédition si vous en avez.

Alibaba message sur l’expédition

J’ai donc réalisé le paiement une fois le lien reçu. Ensuite, il fallait attendre. D’abord, je devais attendre que les lunettes soient fabriquées, et ensuite je devais patienter jusqu’à ce que je les reçoive une fois la commande expédiée.

Confirmation de commande des lunettes

Amélioration du produit

Les lunettes que j’allais recevoir de Chine n’allaient pas avoir d’emballage, et je ne voulais pas négliger la partie relative au déballage du produit dans le cadre de l’expérience client. Cependant, je ne souhaitais pas non plus payer un prix plus élevé pour que le fournisseur fabrique l’emballage de mon produit.

J’ai donc décidé de le créer moi-même en tentant de minimiser les coûts ; il fallait être créatif. J’ai fini par commander 100 étuis de lunettes rigides, 100 tissus de nettoyage en microfibre, 100 autocollants et 100 étiquettes volantes, pour que le produit paraisse plus professionnel.

Cela allait également m’aider à augmenter la valeur perçue de mon produit, me permettant ainsi de vendre les lunettes à un prix supérieur et de profiter d’une marge plus élevée.

Trouver et commander les étuis à lunettes

J’ai parcouru AliExpress à la recherche de 100 étuis rigides que je comptais expédier avec mes lunettes. AliExpress est comparable à Alibaba, dans le sens qu’il s’agit d’une place de marché regroupant des fabricants. Mais sur AliExpress, vous pouvez commander de petites quantités ou même une seule unité à des prix de gros, directement depuis la Chine. Ne souhaitant pas personnaliser les étuis, AliExpress était la place de marché la plus adaptée dans ce cas.

AliExpress recherche d’étuis à lunettes

J’ai recherché « étuis de lunettes » (« glasses cases »), trié les résultats par prix selon un ordre croissant, et filtré les vendeurs qui expédiaient au Canada. J’ai commencé par consulter les meilleures annonces et lu les descriptions et avis clients pour finalement fixer mon choix sur le produit suivant :

Annonce de produit AliExpress

Il était noir, sans logo ni marque, et peu coûteux. J’ai passé une commande de 100 unités pour un prix total de 184,92 $. L’unité revenait donc à 1,85 $.

Reçu des commandes des étuis

Trouver et commander des tissus en microfibre

Ensuite, je voulais trouver 100 tissus en microfibre. Puisque je ne comptais pas les personnaliser non plus, j’ai simplement recherché des tissus en microfibre de couleur jaune (la couleur de ma marque).

Recherche de tissus sur AliExpress

J’ai encore une fois trié les résultats par prix selon un ordre croissant, et filtré les vendeurs qui expédiaient au Canada. J’ai finalement identifié le produit suivant après avoir consulté la description et les notes laissées au vendeur :

Annonce de tissu en microfibre sur AliExpress

Le lot semblait parfait et contenait le nombre exact de tissus en microfibres que je souhaitais, donc je l’ai commandé.

Reçu de commande AliExpress

Les 100 tissus ne m'ont finalement coûté que 12 $.

Trouver et commander des autocollants et des étiquettes volantes

Lorsqu’il s’agissait de créer et de commander des autocollants, il y avait plusieurs entreprises proposant ce genre de services parmi lesquelles choisir. Mon choix s’est finalement porté sur StickerMule, dont la plateforme paraissait conviviale et inspirait confiance. J’ai sélectionné ma forme préférée, ajouté mon logo, et commandé 100 petits autocollants aux coins arrondis (5 cm x 5 cm).

Commande sur StickerMule

Pour les étiquettes volantes, j’ai également réalisé quelques recherches. Je souhaitais trouver une entreprise d’impression pouvant me fournir des étiquettes à trou en papier, que j’allais facilement pouvoir accrocher à mes lunettes. Un peu dans ce genre :

Modèle d’étiquette volante

Après avoir réalisé quelques recherches, j’ai découvert GotPrint, un service proposant des quantités minimales de commande assez faibles et des étiquettes comme celles que je recherchais. J’ai ajouté mon logo et commandé 100 étiquettes volantes avec un trou situé au centre (5 cm x 5 cm).

Étiquettes volantes sur GotPrint

Durant le processus de production des étiquettes volantes et des autocollants, je devais confirmer une maquette illustrant le résultat final. Il s’agit généralement d’une étape nécessaire avant que le fournisseur n’entame la fabrication en masse et n’expédie les articles.

À ce stade, puisque j’attendais l’arrivée de ma commande pour pouvoir prendre des photos du produit et commencer à le vendre, j’ai décidé de commencer à créer le site e-commerce et à rédiger le contenu promotionnel de la page d’accueil.

Créer le site e-commerce

La première chose que je devais faire était de créer un site e-commerce sur Shopify. Puisque je ne vendais qu’un seul produit, je recherchais également un thème pour un seul produit.

Mon choix s’est porté sur le thème Startup. Il s’agissait d’un très beau thème que je connaissais déjà, et qui allait facilement me permettre de mettre en avant tous les avantages de mon produit.

Thème Shopify Startup

Maintenant que j’avais sélectionné et installé le thème, et créé mon site de vente en ligne sur Shopify, il était temps d’acheter un nom de domaine. J’ai acheté le mien par le biais de Shopify (Boutique en ligne> Domaines> Acheter un nouveau domaine).

Achat de domaine sur Shopify

Et c’est ainsi que mon site e-commerce est né !

Après avoir acheté le domaine, j’ai également mis en place des redirections e-mail pour recevoir les messages des prospects sur mon adresse e-mail personnelle.

Ensuite, pour faciliter le processus de conception, j’ai dans un premier temps rempli mon site e-commerce à l’aide d’un produit fictif et de la maquette de mes lunettes créée précédemment.

J’ai également commencé à réfléchir aux pages que je souhaitais créer sur mon site de vente en ligne. Bien sûr, les pages « À propos » et « Contact » étaient des pages importantes qu’il fallait créer. J’ai aussi décidé d’inclure les pages suivantes : Politique de confidentialité, Conditions générales de vente et d’utilisation, Politique de retour, Se faire sponsoriser, Pourquoi des lunettes de jeu, et Comment agissent ces lunettes.

J’ai identifié les parties du thème où je devais ajouter du contenu promotionnel et créé un nouveau document Google pour commencer à rédiger le message de vente de la page d’accueil. J’allais également rédiger une excellente description de produit sur cette page. J’ai créé un nouveau document Google pour chaque page de mon site de vente en ligne sur laquelle je devais publier du contenu.

Même si je ne suis pas un copywriter professionnel, je connais les fondamentaux d’un message de vente persuasif. Je devais positionner mon produit de façon unique, et décrire quels points de douleur il pouvait résoudre, en expliquant aussi comment.

J’ai analysé des sites de vente en ligne proposant des produits similaires (comme les lunettes HD et les lunettes de vision nocturne) pour avoir une idée du ton et de la terminologie qu’ils utilisaient pour décrire leurs produits. J’ai également regardé sur YouTube des présentations et évaluations d’autres lunettes, et consulté sur Amazon les commentaires laissés pour des lunettes comparables aux miennes. Cela me permettait de connaître comment les gens parlaient de leurs points de douleur et la façon dont les produits les résolvaient. Je n’avais pas besoin d’inventer le problème que je résolvais, je devais simplement le trouver et identifier la terminologie exacte employée par mes clients potentiels pour décrire leur frustration ou leur douleur.

J’ai commencé ensuite à personnaliser le thème en lui ajoutant les couleurs de ma marque grâce à la fonctionnalité de personnalisation de thème de Shopify.

Première version du site e-commerce Shopify

Avant d’aller plus loin, l’étape suivante consistait à installer le pixel d’audience personnalisée de Facebook sur mon site e-commerce (pour pouvoir cibler à nouveau les visiteurs avec Facebook par la suite) et à configurer Google Analytics (pour pouvoir suivre mon trafic et mes objectifs).

Ensuite, je souhaitais mettre en place une stratégie d’e-mail marketing. J’ai décidé de créer un compte MailChimp, gratuit à hauteur de 2000 abonnés. J’ai également installé l’application MailChimp de Shopify pour que chaque abonné soit ajouté à une liste appelée « Client Syght » (« Syght Customer »). Cela allait me permettre de créer une relation avec mes clients pour leur promouvoir à nouveau mes produits ultérieurement.

Ayant installé l’application MailChimp de Shopify à ce stade, j’ai estimé qu’il valait la peine d’installer par la même occasion certaines de mes applications favorites. De nombreuses excellentes applications existent, et je vous recommande d’en essayer plusieurs sans vous limiter à celles que j’ai utilisées. Voici celles que j’ai installées sur mon site de vente en ligne :

  • Fraud Filter : pour créer des filtres personnalisés et bloquer les achats frauduleux. (Applications similaires)
  • Improved Contact Form : pour créer gratuitement une page de contact avec des formulaires de contact. (Applications similaires)
  • Order Printer : pour imprimer un bordereau d’expédition ou une facture au moment d’expédier une commande. (Applications similaires)
  • Affiliately : application très utile pour créer un programme d’affiliation et payer les influenceurs qui envoient du trafic vers mon site de vente en ligne. Plus à ce sujet par la suite. (Applications similaires)
  • Free Shipping Bar : pour créer une barre fixe en haut de chaque page, informant les gens que l’expédition est gratuite. (Applications similaires)
  • Groupie : une application très utile qui m’avertit lorsque quelqu’un disposant d’une page IMDB ou d’une grosse audience sur Twitter réalise un achat sur mon site e-commerce. Ainsi, cela allait me permettre de contacter les clients ayant une audience et de leur demander de partager leur expérience avec leurs fans.
  • Tawk.to : je pense que le chat en direct est très utile. Il ajoute de la crédibilité et donne l’impression aux visiteurs que vous êtes accessible, ce qui peut les persuader de réaliser un achat. (Applications similaires).
  • Receiptful : permet de personnaliser et d’embellir les e-mails de confirmation de commande envoyés aux clients. La version gratuite était suffisante.
  • Shippo : j’ai installé cette application une fois que j’ai commencé à réaliser des ventes (plus de détails à ce sujet par la suite), car le fait de devoir aller payer les frais de port au bureau de poste pour chaque commande nécessitait du temps. J’ai finalement commencé à payer l’affranchissement en ligne et à remplir les formulaires d’expédition et de douane à l’avance. (plus à ce sujet par la suite) (Applications similaires)
  • Shopify Product Reviews : permet aux clients de laisser des commentaires sur mon site e-commerce après leur achat. Cela permet d’ajouter de la « preuve sociale » à mon site de vente en ligne. (Applications similaires)
  • Review Companion : méthode gratuite d’envoi d’e-mails de suivi aux acheteurs qui laissent un commentaire sur le produit.

J’ai finalement apporté quelques modifications au thème après avoir discuté avec mes collègues à Shopify, afin d’améliorer le taux de conversion de la page. J’ai préféré avoir une barre de navigation supérieure fixe avec l’appel à l’action « Achetez Maintenant ». J’ai apporté quelques autres changements par la suite, après avoir pris des photos de produit (plus à ce sujet par la suite) et une fois que mon site e-commerce commençait à recevoir du trafic.

Syghtglasses site e-commerce

Création de visuels pour la page de vente et le site e-commerce

Pour l’image principale de la page d’accueil, je comptais utiliser une photo de banque d’images montrant quelqu’un jouant un jeu vidéo sur son ordinateur, et à laquelle j’allais pouvoir ajouter mon logo ou mes lunettes grâce à Photoshop.

J’ai parcouru certaines banques d’images comme Stocksy et iStock en réalisant des recherches pour les termes « joueur » et « ordinateur ». J’ai trouvé quelques belles photos sur les deux sites. Mon choix s’est finalement porté sur la photo suivante :

Photo de banque d’images d’un joueur

Après avoir reçu mes lunettes, je comptais prendre une photo du côté du cadre et placer celui-ci grâce à Photoshop sur le visage du joueur.

Ensuite, je voulais créer un schéma illustrant l’effet des lunettes sur la vision. Mon but était de montrer comment les lunettes permettaient de bloquer la lumière bleue.

J’ai parcouru Iconfinder pour trouver les icônes qui allaient me servir pour créer le schéma, et utilisé Photoshop pour le finaliser et pouvoir l’afficher sur mon site marchand.

Schéma lumière bleue

Enfin, je voulais trouver des icônes que j’allais pouvoir placer sur la page d’accueil pour mettre en évidence certaines caractéristiques et les avantages des lunettes. J’ai exploré Iconfinder encore une fois, et trouvé 3 icônes que j’ai utilisées sur ma page d’accueil.

Icônes avantages

Une fois que j’avais finalisé la création de mon site de vente en ligne, tout ce que je pouvais faire était d’attendre patiemment l’arrivée de mes produits.

Arrivée des produits !

Les autocollants sont arrivés en premier ; ils étaient en parfait état.

Réception des autocollantes de StickerMule

Les étiquettes volantes sont arrivées ensuite. J’ai reçu ces deux produits très rapidement, puisque le fournisseur était basé aux États-Unis.

Réception des étiquettes volantes

J’ai immédiatement remarqué qu’il fallait des cordons pour accrocher les étiquettes volantes aux lunettes. Je suis donc allé au Wal-Mart le plus proche pour en acheter.

Cordons pour les étiquettes volantes

Les étuis à lunettes sont arrivés environ un mois après les avoir commandés d’AliExpress.

Réception du colis d’AliExpress

La taille du paquet dans lequel ils ont été envoyés ne semblait pas adaptée à la quantité commandée. Le paquet était trop volumineux, et les étuis n’étaient pas bien protégés. La commande était emballée dans une boîte en carton qui avait été fermée avec du ruban adhésif à plusieurs reprises.

En conséquence, certains étuis étaient en mauvais état. La fermeture éclair de certains étuis était cassée, et d’autres étaient endommagés sur les côtés. Heureusement, il y en avait 80 qui étaient en bon état.

Étui à lunettes

J’ai également finalement reçu ma commande de 100 tissus en microfibre.

Tissus en microfibre

En attendant que mes lunettes arrivent, j’avais donc créé mon site de vente en ligne, et reçu mes étuis, tissus, autocollants et étiquettes volantes.

J’avais commandé les lunettes le 11 novembre 2015, et leur fabrication a été entamée peu de temps après (puisqu’elles devaient être personnalisées). Le 29 novembre 2015, environ 3 semaines après, la production des lunettes a été finalisée et celles-ci ont été expédiées. Le 9 décembre, environ un mois après avoir passé la commande, les lunettes sont arrivées au bureau de Shopify. Il s’agissait du délai moyen de livraison pour les commandes passées sur Alibaba.

Réception du colis des lunettes d’Alibaba

Une fois la boîte ouverte, j’étais très satisfait. Les lunettes avaient été placées dans des sacs en plastique et emballées dans de petites boîtes. Chaque paire de lunettes semblait en parfait état et de très bonne qualité.

Lunettes reçues de Chine

Gros plan des lunettes Syght

Voici à quoi ressemblait mon produit final :

Produit final (lunettes Syght)

Photographier le produit

Maintenant que j’avais reçu les lunettes, il était temps de prendre de belles photos de produit pour pouvoir commencer à les vendre.

Au bureau de Shopify, j’avais la chance de disposer du matériel requis pour prendre d’excellentes photos, et d’avoir un collègue qui maîtrisait la photographie de produits.

Studio photo

Prise du produit en photo avec fond blanc

Cependant, je pouvais aussi prendre d’excellentes photos de produit moi-même avec mon smartphone. Le processus est simple et ne nécessite pas de matériel sophistiqué ou coûteux.

Voici à quoi ressemblait mon produit pris en photo : 

Photo de produit des lunettes

Il n’était pas très facile de prendre les lunettes en photo, en raison de la lumière réfléchie par celles-ci et les zones d’ombre qu’elles produisaient. Je souhaitais avoir un fond de couleur parfaitement blanche que j’allais pouvoir utiliser sur ma page de produit et ma page d’accueil. 

Je me suis assuré de prendre mon produit en photo sous tous les angles possibles pour bien pouvoir le mettre en avant. Ne vendant qu’un seul produit sur mon site marchand, je sentais la nécessité de publier beaucoup de contenu sur la page de vente et le site web.

J’ai utilisé Photoshop pour recadrer et centrer les lunettes, ainsi que pour redimensionner chaque image, étant donné que les fichiers « raw » contenaient des milliers de pixels en hauteur et largeur.

Pour réduire la taille des fichiers d’images sans compromettre la qualité, j’ai utilisé TinyPNG.

Après avoir ajouté toutes les images de produit à mon site de vente en ligne, il était temps d’établir ma marque sur d’autres plateformes.

Création et promotion des comptes sociaux

Évidemment, il était important d’établir une présence sur des plateformes comme Instagram, Twitter et Facebook pour augmenter la crédibilité de mon e-commerce et générer des ventes (gratuites) également.

Pour ce faire, ma stratégie consistait à activement suivre, commenter et liker les publications d’autres utilisateurs sur Twitter et Instagram de façon journalière. Si j’interagissais sur Twitter et Instagram avec des amateurs de jeux vidéo et de sports électroniques, ils allaient peut-être être intéressés par mes lunettes.

Donc d’abord, j’ai configuré mes comptes Twitter et Instagram. Pour Twitter, j’ai réussi à enregistrer le nom @syghtglasses. L’image de profil, la bannière et le nom de mon compte étaient assez normaux.

Compte Twitter Syght Glasses

Cependant, j’ai inclus un code promo exclusif (uniquement pour Twitter) dans la biographie et le tweet épinglé. Ainsi, j’allais pouvoir mieux suivre les ventes provenant de Twitter et inciter les nouveaux followers à réaliser un achat.

J’ai configuré mon compte Instagram de la même manière pour avoir une image de marque cohérente et pouvoir suivre les achats.

Compte Instagram Syght Glasses

Pour développer mon audience sur Twitter, ma stratégie consistait à prendre environ une heure pour suivre les utilisateurs qui suivaient des comptes Twitter dans la niche des jeux vidéo. Pour trouver des comptes populaires dans votre niche, essayez Followerwonk. Par exemple, j’ai consulté le profil Twitter de MLG (un site web qui organise des tournois de jeux vidéo), et cliqué sur le lien « Followers » du profil.

Stratégie Twitter

À ce stade, l’étape suivante consistait à suivre 50 utilisateurs par jour en espérant qu’ils allaient faire de même.

Il fallait aussi trouver sur Twitter les utilisateurs qui parlaient de MLG, de sports électroniques ou de nouveaux jeux vidéo dans le but de liker leurs tweets.

Après 2-3 jours, l’étape suivante consistait à utiliser TwitNerd pour identifier les utilisateurs qui m’avaient ignoré et arrêter de les suivre à mon tour. Afin de conserver une bonne image de marque, l’objectif était de réussir à avoir beaucoup de followers sans suivre trop d’utilisateurs.

J’ai appliqué la même stratégie sur Instagram, qui consistait à trouver des utilisateurs et des photos dans la niche des jeux vidéo, et suivre, liker et commenter pour me faire remarquer. Après quelques jours, je me servais de Unfollowgram pour arrêter de suivre ici aussi les utilisateurs m’ayant ignoré.

Au moment de mettre en œuvre cette stratégie, il est important d’être prudent et de ne pas suivre beaucoup d’utilisateurs d’un coup ; cela s’applique aux deux plateformes. Je suivais 50 utilisateurs par jour sur Twitter et Instagram, ce qui ne me prenait qu’environ 30 minutes.

Création de contenu

Mis à part le fait de devoir faire croître vos comptes sociaux, il est aussi nécessaire d’interagir avec votre audience à travers la publication et le partage de contenu. J’ai choisi de réaliser de la curation et du partage de contenu déjà disponible sur d’autres sites au lieu de créer le mien (comme des articles de blog par exemple).

Pour Twitter, j’ai utilisé Buffer pour programmer les tweets. Les tweets que je comptais publier étaient des actualités et des mèmes relatifs aux jeux vidéo et que j’avais trouvés en parcourant Reddit et IGN.

Pour Instagram, j’ai utilisé Latergramme pour programmer des publications sur mon téléphone, afin de simplifier la publication et le partage d’images.

Ces deux services (Buffer et Latergramme) offrent des plans d’abonnement gratuits, qui m’ont ainsi permis de réduire mes coûts dans le cadre de cette étude de cas.

Maintenant que mon site e-commerce et mes comptes sociaux étaient configurés, il était temps de commencer à vendre et de savoir ce que les gens pensaient du produit.

Ma première vente et les retours sur le site e-commerce

Le moyen le plus simple et le plus rapide d’obtenir un retour et de réaliser des ventes consiste à parler de votre projet à des amis, des membres de famille et des collègues. Je ne vous recommande pas de demander l’opinion de tous vos amis ou membres de famille, car ce ne sont pas vos clients cibles. Mais, il est toujours judicieux d’obtenir un retour de la part de toute personne que vous connaissez et jugez intelligente, car vous pourriez générer quelques ventes par la même occasion.

Pour ma part, certaines des personnes les plus intelligentes que je connaissais étaient des collègues travaillant à Shopify et dans d’autres sociétés. Donc, après avoir reçu les lunettes et créé la page de vente, je souhaitais connaître leur retour.

Je notais toutes les questions soulevées pour pouvoir ensuite inclure les réponses sur mon site de vente en ligne, car plusieurs autres personnes allaient très probablement avoir les mêmes préoccupations. Cela m’a permis de mieux positionner le produit et de mieux choisir la terminologie que j’allais employer sur le site e-commerce.

Retours de la part des collègues de Slack

Après avoir obtenu également quelques retours de la part de collègues travaillant chez Slack et pris des notes quant aux changements à apporter sur la boutique en ligne, j’ai réalisé ma première vente !

Première vente

Emballage et expédition de ma première commande

Il était temps de traiter, d’emballer et d’expédier ma première commande !

Puisque j’offrais des frais de port gratuits sur mon site marchand (pour augmenter les conversions sur la page de paiement), je devais réduire les frais d’expédition autant que possible pour conserver des marges élevées.

D’abord, je devais choisir ma méthode d’expédition. Puisque j’allais expédier des étuis rigides dans lesquels je pouvais placer les lunettes, je savais qu’il n’allait pas être nécessaire d’acheter un emballage de protection coûteux.

J’ai choisi d’expédier les commandes dans des enveloppes à bulles vendues par Postes Canada.

Postes Canada enveloppes à bulles

L’étape suivante consistait à imprimer une étiquette d’expédition pour éviter d’écrire les adresses de l’expéditeur et du destinataire à la main ; j’allais procéder ainsi pour cette commande et toutes les suivantes. J’ai utilisé l’application Order Printer afin d’imprimer un bordereau d’expédition pour la commande avec les adresses de l’expéditeur et du destinataire, et que j’allais coller sur le devant de l’emballage.

Bordereau d’expédition

Après avoir imprimé la facture, je l’ai découpée pour lui donner une forme adaptée et j’ai utilisé du ruban d’emballage de couleur claire pour la coller sur l’enveloppe à bulles.

Colis prêt à être expédié

Même si ce n’est pas la façon la plus élégante d’expédier un colis, il s’agit certainement d’une bonne option pour démarrer, surtout pour les personnes qui n’ont pas beaucoup d’expérience dans ce domaine. Il est tout à fait normal de simplifier les choses au moment de démarrer, jusqu’à ce que les ventes commencent à grimper. Par la suite, vous pourriez envisager d’utiliser des services de création d’étiquettes, d’impression de bordereaux d’affranchissement, ainsi qu’un emballage plus luxueux.

Je me suis rendu avec le colis au bureau de poste et me suis renseigné sur la méthode d’expédition en Finlande la moins coûteuse.

L’envoi de ce colis par avion coûtait 9,49 $.

Ensuite, il fallait remplir des formulaires de douane, disponibles au bureau de poste. Vous devez remplir ce genre de formulaires chaque fois que vous expédiez à l’international. Il faut décrire le contenu du colis, renseigner la valeur, le poids, et préciser s’il s’agit d’un cadeau, d’un échantillon ou d’une marchandise. En fonction des informations que vous renseignez sur votre formulaire, votre client pourrait avoir à payer des taxes et des droits de douane. Il est toujours possible d’utiliser un calculateur de frais de douane pour connaître le montant que celui-ci devra payer à la réception du colis, et juger si l’envoi en vaut vraiment la peine.

La plupart des sociétés d’expédition comme Postes Canada, United States Postal Service et FedEx vous permettent d’imprimer les formulaires de douane en ligne. Cela permet d’économiser du temps, puisque vous pouvez les remplir à l’avance avant d’aller au bureau de poste.

Après avoir expédié ma première commande, j’ai réalisé que la livraison à l’international allait être coûteuse. Je n’ai donc continué à offrir une expédition gratuite qu’aux États-Unis et au Canada sur ma boutique en ligne.

Ma première commande dans la poche, j’étais plus confiant à l’idée de promouvoir mes lunettes sur Internet.

Product Hunt et Reddit comme canaux de marketing

Product Hunt

Je me suis d’abord rendu sur Product Hunt. Product Hunt est une communauté (l’inscription s’y fait par parrainage) où les fondateurs et créateurs de produits partagent leurs nouveaux gadgets technologiques et produits tendance.

Il y a une section sur Product Hunt où les développeurs et designers partagent leurs jeux, donc j’ai pensé qu’il pouvait être intéressant d’y soumettre mon produit.

Soumission à Product Hunt

Avec l’aide de quelques membres de l’équipe de création de contenu de Shopify, la publication sur Product Hunt fut très bien reçue, générant 28 votes positifs, 4 commentaires et 6 ventes.

Reddit

Ensuite, j’ai soumis mes lunettes Syght à /r/ShutupandTakeMyMoney. C’est un « sous-reddit » où les utilisateurs partagent des produits uniques et intéressants.

Pour maximiser mes chances, j’ai soumis ma publication Reddit très tôt le matin, vers 8 heures, en milieu de semaine. Le titre de ma publication Reddit était très descriptif.

Celle-ci a commencé à susciter de l’intérêt assez rapidement.

Soumission à Reddit

Par conséquent, beaucoup de trafic fut généré à partir de Reddit et d’autres sites ayant publié des liens vers ma boutique en ligne, car ma publication fut la plus consultée dans ce sous-reddit pendant 2 jours.

Trafic et ventes provenant de Reddit et Product Hunt

16 commandes furent générées le jour de la publication de mon produit. Je ne pouvais pas toutes les attribuer à Reddit, car Google Analytics n’arrivait pas à identifier la provenance de certaines d’entre elles. J’aurais peut-être dû configurer les paramètres UTM pour l’URL soumise à Reddit, mais celle-ci aurait pu être considérée comme suspicieuse ou inappropriée pour le sous-reddit.

La publication a finalement généré 185 votes positifs et 59 commentaires dans le sous-reddit « Shutup and Take My Money » (« Tais-toi et prends mon argent ») après ces 2 jours.

Retours sur le produit sur Reddit

La leçon à en tirer est qu’il faut promouvoir ses produits sur des sites web ou des sous-reddits pertinents pour espérer susciter de l’intérêt et générer quelques ventes. Il existe plusieurs sites comme Product Hunt dans chaque niche, où il est possible de soumettre un produit ou de demander qu'il soit présenté ; ce sont des sites comme Uncrate, Gear Patrol, et Well Spent qui doivent être ciblés. Pour vous aider à démarrer, voici notre guide pour charmer les médias.

Gestion de plusieurs commandes : emballage, expédition et traitement des commandes

Au bout de quelques jours, j’avais réalisé 21 commandes.

C’est là où le travail a commencé. Je devais accrocher les étiquettes volantes aux lunettes, placer les 21 paires de lunettes dans les étuis et les emballer, imprimer 21 étiquettes d’expédition, et me rendre au bureau de poste pour remplir plusieurs formulaires de douane et expédier 21 commandes.

Ventes de 2 jours provenant du trafic de Reddit et Product Hunt

Ce processus s’est révélé plus long et stressant que prévu.

Voici à quoi ressemblait mon bureau la plupart du temps :

Colis sur le bureau

Finalement, une fois que tout avait été emballé et étiqueté, il était temps de se rendre au bureau de poste. Une fois arrivé, j’ai demandé de l’aide à un employé pour payer l’affranchissement et soumettre les formulaires de douane ; les nouveaux propriétaires de boutiques en ligne agissent généralement ainsi pour expédier leurs premières commandes.

Colis prêts à être déposés au bureau de poste

J’ai apporté 13 colis au bureau de poste à 9 heures du matin (l’heure d’ouverture) pour éviter de devoir patienter ; une file d’attente s’est rapidement formée derrière moi. Noël était proche, et il n’y avait qu’un seul employé.

Après avoir passé 20 minutes à remplir les formulaires et attendre que l’employé finisse de peser les colis, une femme fit son apparition au comptoir : « Y aurait-il quelqu’un d’autre qui pourrait nous aider ? »

L’employé répondit d’un ton calme : « non ».

Une grimace commença à se former sur son visage, puis, elle se tourna vers moi et s’écria : « Vous êtes un abruti ! »

En état de choc, je n’ai rien trouvé à lui répondre, mis à part : « Joyeux Noël à vous aussi ! », alors qu’elle s’en allait, furieuse.

Inutile de préciser qu’il s’agissait de la dernière fois que j’allais mettre le pied au bureau de poste. À partir de ce moment-là, j’ai commencé à payer l’affranchissement et à remplir les formulaires en ligne.

Je me suis donc servi de Shippo pour traiter le reste des commandes et payer l’affranchissement.

Shippo

Cela me permettait de générer et d’imprimer un bordereau d’affranchissement que je pouvais simplement coller sur le colis avant de le déposer dans une boîte aux lettres ou au bureau de poste.

Après quelques calculs, j’ai réalisé que le coût d’expédition moyen était de 9,49 $. Ce tarif comprenait l’achat des enveloppes à bulles et l’impression des bordereaux d’affranchissement avec Shippo. Les frais de port au Canada et aux États-Unis se situaient entre 8 $-11 $, et les enveloppes à bulles coûtaient entre 1 $-2 $.

Après avoir tout déposé au bureau de poste, je sentais que mon activité avait gagné en élan. À ce stade, je voulais employer ma véritable stratégie marketing et mettre en place un programme d’affiliation pour mon produit, afin que les influenceurs et fans de jeux vidéo puissent m’aider à le vendre.

Mise en place d’un programme d’affiliation

J’avais besoin d’une application qui allait me permettre de mettre en place un programme d’affiliation sur ma boutique en ligne Shopify. Mon choix s’est porté sur Affiliately, qui m’a permis de créer un code traçable et unique pour chaque affilié. Mon idée consistait à créer un code de réduction de 5 $ que l’affilié pouvait offrir à son audience, et de lui verser 10 $ par vente. Les affiliés pouvaient également directement envoyer le trafic par le biais d’un lien d’affilié comme : syghtglasses.com/?ref=nomaffilie.

Coupon affilié Affiliately

Après avoir tout configuré, j’ai sélectionné le plan d’abonnement de démarrage à 16 $/mois qui me permettait de gérer jusqu’à 50 affiliés. Avoir 50 affiliés actifs était plus que suffisant à ce stade.

Après avoir mis en ligne mon logo, configuré les commissions, et activé le paiement groupé de PayPal, il était temps de trouver des gens disposés à promouvoir mes lunettes.

Trouver des influenceurs pour promouvoir mes lunettes

Mon plan consistait à trouver des fans de jeux vidéo sur YouTube et des « streameurs » ou « diffuseurs en direct » sur Twitch.tv disposant de petites et moyennes audiences. Dans cette niche, plusieurs influenceurs possédant de larges audiences sur YouTube enregistrent leurs parties de jeux vidéo et les mettent en ligne. Twitch.tv est une autre plateforme qui permet aux joueurs de diffuser leurs parties en direct.

Mon plan consistait à offrir à chaque influenceur une place dans mon programme d’affiliation. Je comptais créer un coupon de réduction de 5 $ propre à chaque affilié, et que celui-ci allait pouvoir offrir à son audience. Pour chaque coupon utilisé, l’affilié allait gagner 10 $. À ce stade, je ne voulais pas faire de promotion payante afin de réduire autant que possible mes coûts. Je préférais à la place payer chaque affilié pour chaque vente générée. J’espérais ainsi que les affiliés allaient présenter mes lunettes sur leur chaîne YouTube, ou inclure une bannière publicitaire sur leurs comptes sociaux ou pages de streaming.

J’ai d’abord démarré sur Twitch.tv et recherché des streameurs actifs qui possédaient une audience adaptée.

Recherche sur Twitch

J’ai fait des recherches pour identifier les streameurs possédant de petites et moyennes audiences, et faisant déjà la promotion d’autres produits sur leur page de streaming.

Ensuite, j’ai recherché sur YouTube les chaînes qui contenaient l’expression « Jouons à » (« let’s play ») pour les nouveaux jeux (l’expression « let’s play videos » est devenue très populaire récemment). Par exemple, j’ai effectué une recherche pour « Fallout 4 », un nouveau jeu qui venait de sortir à l’époque, et analysé les chaînes dans les résultats de recherche. Encore une fois, je ne souhaitais pas cibler les chaînes possédant des millions d’abonnés, car elles allaient être plus difficiles à approcher que les chaînes plus petites qui souhaitaient monétiser leur contenu.

Recherche sur YouTube

En consultant les résultats de recherche, je me suis mis à dresser une liste des chaînes que j’allais potentiellement contacter, comprenant le nombre d’abonnés, de vues, et les informations de contact (e-mail/URL).

Après avoir dressé une liste de 30 créateurs de contenu, j’ai envoyé l’e-mail suivant :

Salut X,

Je m’appelle Corey Ferreira et je suis le fondateur de la startup Syght Glasses, basée à Toronto. Je suis un grand fan, et j’adore ton contenu sur YouTube, donc je voulais partager avec toi cette nouvelle et te parler d’une opportunité qui va sûrement t’intéresser et bénéficier à ton audience.

Nous venons de lancer les lunettes Syght (http://syghtglasses.com/) et nous désirons les mettre dans les mains (ou sur les visages) de plus de joueurs.

Ce sont de belles lunettes de jeu de grande qualité qui bloquent la lumière bleue pendant les parties de jeu.

Je les ai créées car j’en avais besoin moi-même. Je souffrais de fatigue oculaire et de migraine lorsque je restais assis devant un écran trop longtemps. C’était un problème que je ne pouvais plus ignorer.

C’est à ce moment que les lunettes Syght sont nées. Elles permettent de combattre la fatigue, améliorent le contraste et la luminosité, et sont très bien conçues.

Je voulais les partager avec ton audience et j’ai quelque chose d’intéressant à offrir. Dans le cadre de mon lancement, j’offre une commission de 10 $ sur chaque paire vendue. Spécialement pour ton audience, je peux également créer un coupon de réduction de 5 $ utilisable pour chaque première paire de lunettes achetée.

10 $ de commission sur chaque vente que tu génères, et 5 $ de réduction pour tes abonnés.

Donc, j’ai déjà créé un coupon spécialement pour toi : Scotty

Si tu es intéressé, nous pouvons rapidement configurer ton compte d’affilié. J’ai juste besoin de ton e-mail PayPal (pour pouvoir te payer), et nous activerons le coupon. Tu pourras également suivre les ventes sur ton compte d’affilié, dans notre système.

Si tu désires te joindre à nous pour promouvoir notre lancement, nous pouvons t’envoyer une paire !

Nous pouvons même créer une bannière professionnelle ou une petite icône que tu pourras inclure dans tes vidéos ou partager sur tes réseaux sociaux.

Quoi qu’il en soit, je suis impatient de recevoir de tes nouvelles. N’hésite pas à me contacter si tu as des questions.

À bientôt,

Corey

Après quelques réponses à mes e-mails et quelques échanges, 4 personnes ont rejoint le programme d’affiliation.

Quelques youtubeurs que j’avais contactés au sujet d’un partenariat et auxquels j’avais envoyé une paire de lunettes ont finalement mis en ligne une superbe vidéo de présentation de mon produit. J’ai envoyé au total 4 lunettes à des influenceurs pour qu’ils en parlent et les partagent avec leurs audiences. 3 d’entre eux ont accepté de le faire.

Voici la présentation de Jack Bontatibus.

Voici la présentation de Thea Trinidad.

Voici une réaction sur Twitter de l’un des followers de Thea suite à la publication de sa vidéo :

Follower de Thea sur Twitter

Voici Haze, un youtubeur en train de présenter les lunettes :

Dans l’ensemble, j’ai été très satisfait des retours ! Ils étaient tous positifs et très professionnels. Seulement trois ventes ont été générées par le biais des efforts de ces influenceurs.

En outre, lorsque j’ai ouvert ma boutique en ligne, je recevais plusieurs demandes de la part de personnes désirant rejoindre le programme d’affiliation. J’ai donc inclus un lien vers la page « Se faire sponsoriser » dans le pied de page de mon site web. Cette page expliquait comment n’importe quelle personne pouvait commencer à promouvoir mes lunettes et gagner 10 $ sur chaque vente.

Il y avait un affilié possédant un compte Instagram dédié à la publication de mèmes de jeux vidéo et une audience de 140 000 followers.

wtfgamersonly Instagram

Instagram publication sponsorisée

J’ai créé un lien unique en utilisant Affiliately pour cet affilié et un coupon destiné spécialement à ses followers. Cette promotion sur Instagram a généré plusieurs ventes pendant 3 jours.

Ventes et trafic provenant des affiliés

Au total, 13 ventes furent générées par cette promotion. Le meilleur dans tout cela est que je n’ai rien eu à payer à l’avance. Les publications sponsorisées sur Instagram constituent un bon moyen de présenter vos produits à l’audience déjà établie de quelqu’un d’autre, mais les résultats peuvent varier et ne sont pas toujours garantis. Mettre en place de telles promotions en versant des commissions aux affiliés pour les ventes générées est beaucoup plus sûr et la plupart du temps, moins cher.

Création d’annonces de remarketing Facebook

Après avoir intensifié mes efforts marketing et obtenu plus de trafic sur mon site web, je voulais créer des annonces Facebook pour cibler à nouveau les personnes qui avaient visité mon site web, sans acheter. Pour apprendre à créer des annonces Facebook qui ciblent les visiteurs de votre site web, lisez le guide des audiences personnalisées Facebook pour les débutants.

J’ai créé 2 annonces distinctes avec des images et messages différents, pour pouvoir identifier la plus performante.

Annonces Facebook de remarketing

J’ai tenté de décrire de deux façons différentes les avantages de ces lunettes. En ce qui concerne les images, j’ai essayé de montrer quelqu’un utilisant les lunettes, et puis juste le produit lui-même.

J’ai fixé un budget agressif de 20 $ par jour pour cette campagne. Les annonces de remarketing convertissent généralement bien, donc je m’attendais à avoir un bon retour sur investissement.

En ce qui concerne l’objectif de cette campagne, j’ai spécifié que je désirais obtenir des clics à la place des conversions. Je souhaitais maximiser le nombre de clics et d’impressions, et éviter de laisser Facebook essayer d’optimiser mes annonces pour les conversions. Dans d’autres cas, j’allais peut-être décider de faire l’inverse pour que mes annonces soient affichées aux utilisateurs les plus qualifiés. Mais, puisqu’il s’agissait d’une campagne de remarketing, mon objectif était de montrer aussi fréquemment que possible mes annonces aux visiteurs de mon site web.

J’ai diffusé ces annonces pendant environ 10 jours, tout en intensifiant mes efforts marketing sur d’autres canaux. L’annonce de gauche (ci-dessus), avec l’image du joueur en face de son écran d’ordinateur était la plus performante. Cette annonce a généré 42 clics, l’autre 35. L’annonce de gauche avait également un meilleur taux de conversion que celle de droite.

Voici les résultats de ma campagne après 8 jours de diffusion :

Résultats de la campagne publicitaire de remarketing Facebook

J’ai décidé de mettre en pause la campagne pendant deux jours, comme indiqué sur le graphique ci-dessus. J’ai aussi apporté des changements à la page de vente et aux annonces après avoir obtenu quelques résultats.

À la fin de la campagne, je pouvais attribuer 5 ventes à mes annonces de remarketing Facebook. J’ai dépensé 98,13 $ au total pour la campagne de remarketing Facebook, ce qui signifie que celle-ci, ayant généré 199,95 $ de chiffre d’affaires, était rentable.

Création d’annonces de produits Google

Dans le cadre de cette étude de cas, j’avais décidé très tôt que j’allais tester les annonces de produits Google, chose que je n’avais jamais faite auparavant. Mais, j’ai pris cette décision après avoir constaté à quel point il était facile de synchroniser ma boutique en ligne Shopify avec les annonces de recherche Google grâce à l’application Google Shopping.

Cette application me permettait de facilement ajouter mes produits à mon compte Google Merchant Center et de les afficher sur Google Shopping ainsi que dans les résultats de recherche Google également.

Exemples d’annonces de produits Google

Pour faire de même avec votre boutique en ligne Shopify, consultez nos ressources. La synchronisation de ma boutique était très simple. D’abord, je devais créer un compte Google Adwords et un compte Google Merchant Center. Ensuite, il fallait installer et configurer l’application Google Shopping, et synchroniser mes produits avec mon compte Google Merchant Center.

Finalement, je devais créer une annonce Shopping dans Adwords pour afficher mes lunettes dans les annonces de produits Google. J’ai fixé un budget de 10 $ par jour et un CPC max. de 2 $. J’ai ciblé des termes de recherche comme « lunettes anti-lumière bleue » (« anti blue light glasses ») et « lunettes anti fatigue » (« anti fatigue glasses ») ainsi que les noms de produits concurrents. J’ai aussi préféré ne cibler que les utilisateurs résidant au Canada et aux États-Unis.

Annonce Google Shopping

Après avoir diffusé cette campagne pendant environ 19 jours, les résultats étaient excellents.

Résultats des annonces de produits Google

J’ai dépensé 155,92 $ au total pour cette campagne, qui a enregistré un coût par clic moyen de 0,97 $ et un taux de clics de 2,03 %.

Le meilleur dans tout cela ? La campagne a généré 8 ventes ! Cela équivaut à 319,92 $ de chiffre d’affaires. Il s’agit d’un bénéfice de 207,66 $ généré grâce à Google Shopping.

Mon produit présenté sur PSFK

Vers la fin du mois de décembre, une chose vraiment formidable s’est produite, probablement grâce à Product Hunt ou Reddit. PSFK a rédigé un article au sujet de mes lunettes, alors que je n’avais jamais pris contact avec les membres de l’équipe.

Article de PSFK

Je n’avais jamais entendu parler de PSFK, mais lorsque j’ai réalisé qu’il s’agissait d’un site web vérifié sur Twitter et qui avait une bonne audience, j’ai été vraiment honoré et heureux d’avoir reçu un aussi bon retour dans l’article publié.

Publication Twitter de PSFK

Il n’a pas généré autant de trafic que Reddit, mais il s’agissait d’une promotion gratuite qui a amené quelques visiteurs et généré 1 vente.

Trafic et vente provenant de PSFK

Analyse finale des ventes

Intéressons-nous maintenant à la meilleure partie : les ventes et l’argent.

D’abord, jetons un œil au calendrier. J’ai officiellement ouvert les portes de mon site marchand le 10 décembre 2015. Je les ai fermées le 17 janvier 2016. Il s’agissait d’une période d’activité de 39 jours (5 semaines et quelques jours), durant laquelle j’ai géré mon activité de vente en ligne et vendu mes lunettes.

Durant ces 5 semaines, la boutique en ligne a généré un chiffre d’affaires total de 2 416,51 $. 61 paires de lunettes ont été vendues et expédiées, et 4 ont été envoyées aux affiliés qui voulaient les essayer et les présenter. Voici une analyse générale des ventes par canal :

  • Reddit : 4
  • Product Hunt : 6
  • Annonces Facebook : 5
  • Affiliés : 16
  • Annonces de produits Google : 8
  • Twitter : 2
  • Instagram : 1
  • PSFK.com : 1
  • Source inconnue : 15
  • Autres : 3

Voici une feuille de calcul Google que je complétais chaque fois que je réalisais une vente pour suivre les commandes dans le cadre de cette étude de cas :

Trafic et ventes générés par différents canaux

Plusieurs ventes provenaient de sources inconnues, mais je pense qu’elles ont été générées très certainement par le biais de Reddit et Product Hunt. Ces ventes ont en effet été réalisées le jour même de la publication de mon produit sur ces deux sites.

L’autre point à remarquer est le nombre de ventes provenant des annonces de produit Google. J’étais en fait assez surpris de la performance de ces annonces. 8 ventes pouvaient être attribuées à ce canal de marketing, et le coût total de ces annonces n’était que de 112,26 $.

J’ai également été impressionné par les 16 ventes générées par l’affiliation, même si je n’avais pas exploré en profondeur ce canal.

Je n’étais pas surpris de voir que Twitter et Instagram n’avaient généré que peu de ventes. Il faut du temps pour établir une présence sur les réseaux sociaux et certainement plus d’un mois pour voir des ventes en résulter.

Les 3 ventes générées par « d’Autres sources » provenaient de Slack et du partage de ma boutique avec des amis.

Les coûts subis par mon entreprise s’élevaient à 2 071,99 $ au total. Vous trouverez ci-dessous une analyse plus détaillée à ce sujet.

Analyse des dépenses

L’expédition représentait une grosse partie de mes dépenses. Cependant, les frais de port n’étant pas fixes, ils pouvaient varier en fonction du nombre de lunettes vendues. Et, même si le coût total semblait assez élevé, le prix d’expédition par unité était raisonnable.

Il est également utile de noter que plusieurs de ces dépenses, comme celles relatives au thème et au logo, ne sont subies que pendant l’étape de lancement d’un site e-commerce. Je n’avais pas vraiment besoin d’acheter le thème, mais je désirais tout de même un design bien particulier pour mon site de vente en ligne.

Le meilleur dans cette analyse est que la boutique en ligne était rentable ! Après 5,5 semaines d’activité, cet e-commerce a généré 344,52 $ de profit. J’étais très satisfait du résultat, sachant qu’il y avait encore des unités en stock, et étant donné le peu de temps durant lequel ma boutique en ligne avait ouvert ses portes.

Pour conclure cette analyse, voici une vue d’ensemble des principaux indicateurs de performance (ventes, conversions, trafic) suivis dans le cadre de cette étude de cas :

Analyse des indicateurs clés

Analyse des indicateurs clés de performance

Analyse des indicateurs de performance clés

Il était très intéressant de remarquer que la moitié du trafic était mobile. Ce n’était pas une surprise étant donné qu’il s’agit d’une tendance bien documentée, et c’est tout de même un point dont il faut se souvenir au moment de créer et configurer son site e-commerce.

Le taux d’arrivée à la page de paiement (2,83 %) était supérieur au taux d’ajout au panier d’achat (1,89 %). Cela pourrait paraître illogique à première vue, mais puisque je ne vendais qu’un seul produit avec mon thème, les boutons d’achat envoyaient les visiteurs directement à la page de paiement et non au panier d’achat en premier.

Le taux d’achat (0,58 %) était relativement faible. Cependant, étant donné que beaucoup de trafic provenait d’endroits comme Reddit (où les visiteurs n’étaient pas tous qualifiés), c’était acceptable.

Potentiel de croissance de mon activité de vente en ligne

Les résultats de la boutique en ligne étaient très bons étant donné que la période d’activité n’était que d’un mois. Plusieurs des stratégies et tactiques employées dans cette étape de lancement n’allaient pas pouvoir fonctionner à long terme. J’aurais pu utiliser d’autres tactiques qui allaient nécessiter probablement plus de temps pour donner des résultats, mais qui auraient été plus efficaces à long terme.

Il y avait également certaines autres activités de marketing que j’ai négligées afin de respecter mon calendrier, mais sur lesquelles je me serais certainement concentré si je gérais cet e-commerce à temps plein.

Blogging

Étant à la recherche de victoires faciles, je n’ai pas créé de blog sur ma boutique Shopify. Cependant, si je gérais cet e-commerce à temps plein, la création d’un blog aurait été l’une des premières choses que j’aurais faites. Après tout, je suis bien placé pour connaître la valeur d’un blog, puisque j’écris pour Shopify !

L’idée aurait consisté à rédiger des articles de blog ciblant les amateurs de jeux vidéo à la recherche d’actualités et de conseils pour générer du trafic organique sur le site e-commerce. Cela m’aurait aussi permis de partager mon propre contenu sur les réseaux sociaux et non celui d’autres sources.

Développement du programme d’affiliation

En lançant cet e-commerce, je pensais que l’affiliation allait être l’un des meilleurs moyens de vendre mes lunettes, et c’est toujours le cas. Plusieurs des vidéos de présentation et de déballage réalisées par les affiliés resteront probablement en ligne indéfiniment, et continueront à promouvoir mon produit aux utilisateurs qui les regardent pendant des années à venir.

La stratégie pour développer ce canal aurait consisté à continuer à contacter les influenceurs et créateurs de contenu, et à tenter de construire des relations avec les personnes-clés dans la niche des jeux vidéo. Pour développer une activité comme la mienne, je pense qu’il aurait été indispensable de rester à l’affût des nouveautés dans la communauté des passionnés de jeux vidéo et d’en faire activement partie.

Promotions payantes et campagnes de sponsoring

Initialement, je voulais, afin de minimiser les coûts, éviter de devoir payer des influenceurs pour qu’ils présentent mon produit et le partagent avec leur audience.

Maintenant que mon produit a été validé, je n’hésiterais pas à payer les bons influenceurs pour qu’ils en fassent la promotion. J’envisagerais même de sponsoriser des équipes, des événements et des diffusions en direct sur Twitch.tv afin de faire connaître ma marque.

Initialement, le RSI (retour sur investissement) n’allait pas être élevé. Ces types de campagnes de sponsoring constituent simplement une manière de faire connaître votre marque dans votre niche. Ce sont donc des stratégies à long terme.

Création de contenu sur YouTube et Twitch

Au lieu de payer des joueurs pour qu’ils partagent mon produit, je pouvais moi-même créer du contenu intéressant, construire une audience et partager mon produit.

En tant que joueur, j’aimerais certainement gagner de l’argent en jouant à des jeux vidéo.

Bien évidemment, ce n’est pas aussi facile. Néanmoins, mettre en ligne des vidéos de mes parties et d’autres où je parle de jeux vidéo semblait être une excellente stratégie de marketing de contenu à long terme.

Explorer le « trafic froid » sur Facebook

J’ai uniquement utilisé Facebook pour cibler à nouveau les visiteurs de mon site web. Je n’ai pas essayé de cibler de nouvelles personnes.

J’aurais ainsi pu essayer de créer une audience semblable au trafic de mon site web que j’aurais ciblée avec une nouvelle annonce, en spécifiant des intérêts comme les jeux sur PC.

Explorer l’option des lunettes avec verres correcteurs

Savoir écouter les clients est un ingrédient essentiel au succès de toute entreprise. L’une des questions les plus fréquentes que j’ai reçues était : « Vendez-vous ces mêmes lunettes avec des verres correcteurs ? »

Les joueurs portant des lunettes de correction ne pouvaient pas utiliser les miennes. Porter mes lunettes au-dessus des lunettes de correction n’aurait pas eu de sens. Ces clients potentiels ne pouvaient tout simplement pas profiter de mon produit.

Je n’avais aucune idée quant à la façon de fabriquer mes lunettes avec des verres correcteurs. Évidemment, il fallait que je demande des informations à mon fournisseur et à d’autres fabricants, et que je réalise quelques recherches.

E-mail marketing

J’ai toujours pensé que l’e-mail marketing et le fait de construire une liste d’abonnés étaient indispensables au succès de tout site e-commerce. L’e-mail marketing était une stratégie à long terme qui n’était pas adaptée à ce que j’essayais de créer en un mois.

Je ne voulais pas non plus voler des ventes à mes affiliés. Si j’avais un pop-up offrant un coupon de réduction en échange de l’adresse e-mail de mes visiteurs, ces derniers auraient pu en profiter sans utiliser le coupon de l’affilié, qui n’aurait alors reçu aucune commission.

Une manière de contourner cela est d’offrir un coupon avec une réduction beaucoup moins importante que celle des affiliés (pour que les visiteurs envoyés par ceux-ci ne soient pas tentés de l’utiliser), ou d’offrir autre chose comme un guide ou des ressources intéressantes.

Les sports électroniques gagnant en popularité, il aurait été possible de créer une newsletter traitant des actualités et des nouvelles dans ce domaine, et servant à promouvoir mon produit par la même occasion. L’e-mail marketing aurait certainement été un canal à privilégier pour développer mon e-commerce.

Partenariats avec des magazines et des blogueurs dans la niche des jeux vidéo

En recherchant des influenceurs sur Twitch et YouTube, je me suis rendu compte qu’il y avait toujours une occasion de contacter des magazines, des blogs et des sites web pour une demande de partenariat.

Amélioration de l’expérience de déballage

Après avoir rédigé cette étude de cas et obtenu des retours de la part des clients, je me suis rendu compte que j’avais commis une erreur. L’expérience de déballage n’était pas à la hauteur. Si c’était à refaire, j’aurais dépensé un peu plus d’argent pour créer un meilleur emballage, et consacré plus de temps à la recherche d’une jolie boîte dans laquelle expédier les lunettes.

Même si les clients appréciaient le produit, l’emballage laissait à désirer. Cela ne devrait pas vous surprendre. L’emballage fait partie de l’expérience vécue par le client lorsque celui-ci reçoit un nouveau produit. Il s’agissait d’un détail important qu’il ne fallait pas négliger. 

Conclusion

La création de cet e-commerce et la rédaction de cette étude de cas étaient de formidables expériences. En tant qu’entrepreneur, cela m’a permis d’en apprendre beaucoup. J’ai non seulement acquis beaucoup de connaissances, mais également créé une ressource qui pourra instruire et inspirer plusieurs entrepreneurs pendant des années à venir.

Mon objectif dans cette étude de cas consistait à explorer des approches et des sujets que nous n’avions pas encore traités ici sur le blog de Shopify. Je souhaitais monter un e-commerce en suivant un processus pouvant être répliqué par n’importe qui, sans avoir à utiliser le dropshipping comme modèle d’entreprise e-commerce. Je voulais montrer qu’il était tout à fait possible de créer, de commander et d’expédier ses propres produits sans trop de difficultés.

Il suffit de trouver le bon fournisseur, et de comprendre le processus à suivre pour expédier un produit qui paraît professionnel à vos clients. J’espère que cette étude de cas vous aura inspiré à aller au-delà du chemin le plus facile pour suivre à la place la voie qui vous intéresse réellement, tout en restant dans la simplicité.

MISE À JOUR : en raison d’un calendrier trop chargé, l’auteur, créateur de contenu chez Shopify, a décidé de ne pas poursuivre ce projet. Le site de l’étude de cas n’est par conséquent plus en ligne. 

À propos de l’auteur

Corey Ferreira est un entrepreneur passionné — qui adore l'eau de noix de coco — et un créateur de contenu chez Shopify.



 

 

 

Traduction et adaptation par Mehdi Chakir.

Laisser un commentaire ...

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !