Blogs Shopify

Comment photographier des bijoux : 10 erreurs à éviter

Comment photographier des bijoux : 10 erreurs à éviter

Tout peut s’apprendre par le biais d’une approche expérimentale. Même si cela pourrait nécessiter du temps, vous réussirez finalement par comprendre ce qu’il faut faire — et ce qu’il faut éviter. Le problème est que cette méthode d’apprentissage n’est pas très efficace.

Ne perdez pas de temps à essayer d’apprendre de vos erreurs. Apprenez de notre expérience à la place.

La photographie de bijoux comporte plusieurs défis. Les bijoux sont petits, réfléchissent la lumière, et il peut être difficile de les placer correctement pour les prendre en photo. Mais ces défis peuvent être facilement surmontés avec un peu de préparation.

Voici dix erreurs courantes à éviter en photographiant des bijoux.

1. Produits sales et mal préparés

Produits sales et mal préparés

Nettoyez les bijoux après les avoir touchés. Pensez à utiliser des gants.

Cela paraît évident, pas vrai ? Bien sûr, vos bijoux doivent être propres et brillants. Le défi concerne l’éclairage et le niveau de détail capturé par un appareil photo reflex numérique ou DSLR. Des détails invisibles à l’œil nu seront mis en évidence lorsque les bijoux seront photographiés.

Essuyez vos bijoux chaque fois que vous les touchez. Le fait de porter des gants pourrait vous permettre d’économiser du temps et d’éviter de devoir rephotographier les produits.

2. Prise de photo incohérente

Prise de photo incohérente

Même de très petits changements peuvent avoir des conséquences considérables.

Établissez un ensemble de règles à suivre pour la photographie de bijoux et suivez-les. Lorsqu’il s’agit de photographier des bijoux, la cohérence est un élément essentiel ; et les variations entre vos produits ou vos photos vont distraire vos clients. Documentez tout : les paramètres de l’appareil photo, l’éclairage, le fond, et la position du matériel. Assurez-vous d'être en mesure de photographier vos produits un autre jour sans qu’il y ait de grands changements.

3. Un fond trop élaboré 

Certains marchands inexpérimentés pensent qu’un fond blanc est « ennuyeux » ou qu’il ne permet pas de promouvoir l’image de marque. Ils tentent de se différencier par le biais de fonds colorés et élaborés. C’est une erreur.

Un fond trop élaboré

N’ajoutez pas d’éléments distrayants à votre fond.

Si Amazon, eBay, Rakuten et la plupart des places de marché recommandent ou exigent un fond blanc ou neutre, c’est pour une bonne raison. Un fond blanc ou gris clair permet de diriger l’attention sur le bon élément : votre produit. Le noir est aussi très utilisé pour la photographie de bijoux, mais vous pourriez avoir quelques difficultés à soumettre vos images sur certaines places de marché.

Fonds blancs et noirs

Les fonds blancs sont peu coûteux et faciles à créer. Vous pouvez utiliser du papier d’un blanc pur, créer une boîte à lumière, et même photographier des produits blancs sur des fonds blancs.

4. Accessoires inutiles

Cette erreur est comparable à la précédente. Les accessoires sont une distraction à éviter. Vous pourriez penser que vos bijoux pourraient être plus attrayants s’ils sont présentés de façon élaborée ; ou peut-être que vous souhaitez simplement les présenter de façon réaliste en utilisant un mannequin. 

Accessoires inutiles

Gauche : Le mannequin projette de l’ombre sur une partie du collier et domine la photo.
Droite : Il s’agit d’une photo servant à promouvoir l’image de marque. Les photos prises à des fins de branding diffèrent des photos de produits.

En réalité, la plupart des accessoires détournent l’attention de votre produit. Pour photographier vos créations, il y a des situations où il est approprié d’utiliser des accessoires élégants, des mannequins, ou de profiter d’endroits intéressants. Mais les photos dans ce genre sont généralement publiées dans des magazines à des fins de promotion d’image de marque, insérées comme bannières dans des e-mails, ou utilisées comme images de fond dans les sites web et pages de destination ; elles ne sont pas affichées dans les pages de catégories de produits.

accessoires minimalistes

Pour présenter vos bijoux, utilisez des accessoires minimalistes pouvant être facilement retirés lors du traitement en postproduction.

Les ensembles pour la photographie de bijoux sont relativement peu coûteux. Rappelez-vous que l’objectif est de diriger l’attention des clients sur votre produit et de prendre des photos cohérentes. La plupart des accessoires créent de l’incohérence et de la distraction. 

5. Des reflets partout

Les reflets sur les bijoux pourraient désorienter vos clients ; il faut les éviter.

reflets sur les bijoux

Les reflets peuvent ruiner une image de produit

La présence de pierres précieuses et de métal crée un défi technique lorsqu’il s’agit de photographier des bijoux. Il est difficile de prendre en photo des objets très réfléchissants tout en évitant de capturer des reflets gênants.

Astuce : utilisez un éclairage vertical double pour photographier des bijoux en métal.

Configuration d’éclairage

Une configuration d’éclairage vertical double peut minimiser les reflets.

Placez vos bijoux sur une surface solide comme une table, et placez une grande boîte à lumière de chaque côté. Diffusez les deux lumières à l’aide de parapluies de photographie. Placez un rouleau de papier d’un blanc homogène derrière et sous votre produit, et attachez le papier au trépied en dessous de l’objectif de votre appareil photo. Cela bloquera les reflets du premier plan et réfléchira plus de lumière sur le produit.

Prise d'images de produits sans taches lumineuses

La bonne configuration d’éclairage vous permettra de prendre des images de produits sans taches lumineuses inesthétiques.

Placez votre appareil sur votre trépied pour prendre en photo votre produit de haut. Dirigez vos lumières (avec des parapluies de diffusion) du haut vers le bas sur votre produit (de chaque côté) et réglez-les sur la même puissance. Cette configuration d’éclairage vous permettra d’illuminer de façon homogène votre cadre sans créer de taches lumineuses inesthétiques sur votre produit.

Pour obtenir des résultats de haute qualité sans studio photo professionnel, vous pouvez trouver en ligne des ministudios de photographie relativement peu coûteux pouvant être facilement mis en place chez vous ou au bureau pour prendre des photos de produits.

6. Images floues

Peu importe la configuration d’éclairage que vous utilisez, si vous tenez votre appareil photo ou votre smartphone entre vos mains, vos photos seront floues ; et pour éviter cela, vous serez obligé de ne pas utiliser de mise au point complète. Ces options sont inappropriées.

Trépieds pour smartphones

Trépieds pour smartphones

Utilisez toujours un trépied. Les trépieds sont peu coûteux, efficaces, et améliorent la qualité et la cohérence. Lorsque votre appareil est bien fixé sur un trépied, vous pouvez utiliser l’ISO et l’ouverture de façon optimale. En marquant l’endroit sur le sol où votre trépied est situé, il vous sera facile de remettre en place une configuration identique les autres jours où vous souhaiterez prendre des photos.

7. Mauvaise mise au point

Ne prenez pas de photos artistiques avec une ouverture très réduite ne faisant ressortir qu’une seule partie de votre produit. Des photos de produits prises avec une ouverture élevée et une mise au point complète se traduiront par des images nettes qui inspireront confiance.

Mauvaise mise au point

Vos clients veulent voir chaque détail. Présentez-leur des photos nettes en réglant l’ouverture sur f/11 ou plus, et en réglant l’ISO aussi bas que possible (réglez l’ISO sur 100 si vous le pouvez).

8. Mauvaise balance des blancs

Si la balance des blancs est mal réglée, un produit de couleur dorée peut apparaître en bleu, et vice versa.

Mauvaise balance des blancs

L’œil humain peut facilement être trompé. Il s’agit de la même robe sur l’image ci-dessus.

Assurez-vous de bien régler la balance des blancs pour obtenir les bonnes couleurs sur vos photos de bijoux. Réglez ce paramètre manuellement ou laissez votre appareil photo le régler automatiquement et vérifiez les résultats.

Fonds distincts et balances des blancs différentes

Des fonds différents et des balances des blancs distinctes peuvent changer la couleur d’un même collier.

9. Trop peu d’images

Il peut être très frustrant de cliquer sur un produit sur une page de catégories et s’apercevoir ensuite qu’il n’y a pas d’images supplémentaires. À titre d’exemple, il se pourrait que le client apprécie une photo d’un collier prise de haut, mais qu’il souhaite également voir une photo en gros plan pour mieux analyser certains détails comme des gravures. Affichez plusieurs photos sous différents angles pour chaque produit afin d’avoir des clients satisfaits.

Photo de bijoux

Vous avez fourni beaucoup d’efforts pour préparer votre produit, votre éclairage, et votre appareil photo. Ne vous limitez pas à une ou deux images. Inspirez confiance en affichant tous les détails de vos bijoux. Le fait qu'il y ait plus d'images se traduira par plus de ventes ; donc, prenez plusieurs clichés sous différents angles.

10. Mauvais travail de retouche sur Photoshop

Un mauvais travail de retouche sur Photoshop peut tuer des ventes très rapidement. Des photos mal retouchées peuvent ne pas inspirer confiance et donner l’impression au client que votre produit est une imitation. Prenez du temps pour apprendre à utiliser des logiciels comme Adobe Lightroom et Photoshop, ou engagez un professionnel.

Outre le travail de retouche, vous devriez créer des réglages prédéfinis pour le recadrage, le rognage, l’ajout de bordures et l’alignement de vos images de produits. Rappelez-vous que la cohérence est essentielle.

Travail de retouche sur Photoshop

Si vous n’avez pas le temps ou ne possédez pas les compétences pour faire briller vos propres images, envisagez de faire appel à des professionnels offrant ce genre de services.

Démarrez le shooting

Maintenant que vous savez ce qu’il ne faut pas faire, commencez le shooting ! Évitez ces 10 erreurs courantes et vous serez sur la bonne voie pour créer de très belles photos de produits.

Note sur l'auteur 

Auteur de l’article : Thomas Kragelund, président fondateur de Pixelz.

 

Sujets: