Comment photographier des vêtements : le guide en 7 étapes

Comment photographier des vêtements : le guide en 7 étapes

Publicité sur Facebook _6 types d'annonces pour acquérir des clients

Une photographie de produits de grande qualité est vitale pour les sites e-commerce d’articles vestimentaires, la qualité des images de produits influençant considérablement les décisions d’achat des consommateurs en ligne.

Mais, il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour prendre de beaux clichés de produits. Le talent, le matériel approprié, et l’expérience doivent toutefois être au rendez-vous. Si vous pensez être doué pour la photographie et que vous possédez un petit budget, suivez ces 7 étapes pour profiter de notre expérience et réussir votre shooting photo.

1. Préparez votre vêtement

Vos articles vestimentaires doivent absolument briller sur vos images de produits. Il est malheureux de constater que les vêtements dans la vraie vie peuvent se froisser, s’abîmer, et perdre leur éclat après un certain temps. Les échantillons de vêtements en particulier sont transportés sur de longues distances et peuvent même parfois comporter des petits défauts de fabrication.

Même si la préparation des vêtements pour la prise en photo est une étape cruciale du processus, plusieurs photographes n’y accordent pas d’importance et se servent de Photoshop pour corriger les imperfections (tâches, froissures, et autres défauts visibles). Ne commettez pas la même erreur. Photoshop n’est pas un outil magique, et la maîtrise des techniques avancées de retouche photo nécessite du temps ; sans mentionner que le processus d’édition photo peut dans certains cas compromettre la qualité de l’image.

Tentez de prendre votre vêtement en photo dans un état aussi proche de la perfection que possible, et utilisez Photoshop uniquement pour réaliser des retouches finales et corriger les couleurs.

préparation du vêtement

Le repassage améliorera grandement l’aspect de votre vêtement sur la photo

Examinez en détail votre article de l’intérieur et de l’extérieur. Y a-t-il des étiquettes, des autocollants ou d’autres éléments de branding qui doivent être retirés ? Retirez-les s’il y en a. Le vêtement s’est-il froissé ou plissé durant l’entreposage ? Repassez-le. Corrigez les défauts et retirez les éléments distrayants ; par exemple ; utilisez des rouleaux anti-charpies ou du ruban adhésif pour enlever la poussière et les fils.

2. Aménagez votre studio photo

Avec quelques éléments et accessoires, vous pouvez convertir n’importe quelle chambre disposant d’espace libre en studio de photographie. Si votre budget est très réduit, vous pourrez vous en sortir même en utilisant un matériel de base ; un appareil photo, un fond de photo en papier blanc, du ruban adhésif ; et en profitant de la lumière naturelle. Si vous pouvez vous permettre de dépenser un peu plus d’argent et que vous souhaitez pouvoir choisir l’endroit où vous allez photographier, vous devriez investir dans du matériel supplémentaire.

Aménagement studio photo

Aménagement d’un studio photo avec un appareil photo, un trépied, un pied d’éclairage, un support de fond, un fond en papier blanc, un mannequin, et un kit d’éclairage disposant d’une seule source de lumière.

Si vous photographiez des articles plus petits comme des bijoux, des sacs, des portefeuilles ou d’autres accessoires, vous pouvez vous procurer un ministudio photo portable ; le ministudio Foldio en particulier dispose de plusieurs fonds différents, de lumières LED et même d’une application Android pouvant vous aider à prendre des photos de produits professionnelles depuis le confort de votre maison ou de votre bureau.

Foldio _le ministudio portable

Tout ce qui est inclus dans le Foldio : le ministudio portable

Fond

Utilisez toujours un fond gris ou blanc pour éliminer les distractions et assurez-vous de capturer les couleurs avec autant d’exactitude que possible. Les fonds de photographie en papier blanc sont très appropriés, peu coûteux, et en vente dans la plupart des magasins de matériel photographique. Tentez de vous procurer un support de fond, et accrochez-y votre fond en papier en veillant à créer une légère incurvation au niveau de la partie inférieure pour éliminer les ombres et les plis distrayants, puis attachez-le avec du ruban adhésif au sol (voir photo plus haut).

Le fait d’utiliser un support de fond vous permettra de bénéficier davantage de flexibilité au moment de choisir l’endroit où vous allez disposer votre fond en papier ; en vous permettant également de changer d’endroit dans le studio avec facilité en cas de besoin. Si votre budget est réduit, vous pouvez coller le fond en papier directement au mur ou au plafond, sans avoir à acheter de support.

Appareil photo

L’appareil photo joue un rôle très important dans le processus ; ne faites cependant pas l’erreur de supposer qu’il s’agit du seul élément dont dépend votre succès. Bien qu’il s’agisse de l’une des pièces du puzzle, l’achat d’un appareil ne devrait pas consommer votre budget dans sa totalité. Nous vous recommandons d’utiliser un appareil reflex numérique disposant au minimum de paramètres d’ouverture et d’exposition manuelle ; vous pouvez toutefois préférer l’option la moins coûteuse à votre disposition, votre smartphone !

Utilisez un trépied pour stabiliser l’appareil, éliminer les tremblements, garantir la cohérence de vos clichés ; et avoir les mains libres pour gérer d’autres tâches en cas de besoin. Bien qu’il soit essentiel d’utiliser un trépied, nul besoin d’investir beaucoup d’argent dans son achat.

Placez votre appareil et votre trépied en face de votre article. Pour capturer différents angles, c’est le vêtement que vous déplacerez la plupart du temps, et non l’appareil photo.

prise du produit en photo

Fixez votre appareil sur un trépied et placez-le directement en face du vêtement.

Éclairage

La lumière naturelle est pour tout photographe une source de lumière de grande qualité. Si vous repérez une grande fenêtre par laquelle entre la lumière naturelle en abondance, c’est une très bonne chose ! Cela pourrait tout à fait suffire. Cependant, si vous pouvez vous le permettre, nous vous recommandons vivement d’investir dans un kit d’éclairage convivial.

Le fait de disposer de matériel d’éclairage artificiel vous permettra de photographier lors des journées embrumées ; en outre, la polyvalence ajoutée peut considérablement vous permettre de gagner en efficacité, tandis que les conditions d’éclairage constantes vous permettront de bénéficier d’une qualité professionnelle. Pour une configuration d’éclairage ne comptant qu’une seule source de lumière, vous aurez besoin d’une tête d’éclairage, d’un softbox, d’un pied d’éclairage, d’une batterie, et d’un assistant de poche.

La « tête d’éclairage » est ce que vous pourriez considérer comme la source de lumière elle-même. Nous vous recommandons de démarrer avec une tête d’éclairage stroboscopique à lumière unique. Il pourrait s’agir de la partie la plus chère de votre kit — probablement plus chère que l’appareil photo — prenez donc votre temps pour bien effectuer vos recherches et trouver la meilleure option.

Un softbox est nécessaire pour diffuser la lumière et obtenir des photos de produits attrayantes et éclairées de façon homogène. Le pied d’éclairage soutiendra votre tête d’éclairage et le softbox. L’assistant de poche synchronisera votre appareil avec l’éclairage, convertissant votre tête d’éclairage en flash. La batterie alimentera votre éclairage comme vous vous en êtes probablement douté.

3. Mettez en place votre configuration d’éclairage

Si vous comptez utiliser la lumière naturelle du jour, placez votre produit près d’une fenêtre afin qu’il soit éclairé de façon homogène par une lumière douce. Si vous utilisez un éclairage artificiel, voici le schéma — d’une vue aérienne — d’une configuration d’éclairage à lumière unique très efficace.

configuration éclairage idéale

Placez la source de lumière et le softbox à un angle de 45 degrés du produit.

Placez la source de lumière et le softbox ou le parapluie à un angle de 45 degrés du produit pour qu’il soit éclairé de façon douce et homogène. Votre appareil doit être situé directement en face de l’article à photographier. Le fait de placer votre article trop près du fond pourrait générer de l’ombre. Si cela se produit, éloignez simplement votre article du fond en papier pour obtenir un arrière-plan d’un blanc pur. Réglez la puissance de votre éclairage sur la moitié.

Pour bien exposer votre image manuellement, il vous suffira d’utiliser le compteur de lumière de votre appareil photo, que vous pourrez trouver en regardant à travers le viseur de l’appareil, et d’ajuster ses paramètres de telle façon à les régler sur 0 (zéro). Le procédé n’est pas aussi simple lorsque vous utilisez un éclairage stroboscopique, puisqu’il n’y a pas de lumière que l’appareil peut mesurer avant que le flash ne se déclenche. Cependant, l’utilisation d’un luxmètre vous permettra de mesurer la quantité de lumière facilement et avec exactitude ; en le synchronisant avec le système d’éclairage et en le plaçant en face de l’article à photographier, vous serez en mesure d’obtenir des mesures exactes.

Si vous ne possédez pas de luxmètre, réglez votre vitesse d’obturation sur 1/200 ou moins pour commencer, et votre ouverture sur f/11 ou plus. À partir de là, vous devrez prendre des photos et ajuster au fur et à mesure les paramètres de votre appareil afin de configurer l’exposition et la mise au point de façon optimale.

Rechargez la batterie entre les flashes. En fonction de la puissance de votre batterie, votre source de lumière pourrait ne pas se déclencher à temps si vous photographiez trop rapidement.

4. Ajustez votre vêtement sur un mannequin de magasin ou engagez un mannequin réel

Les mannequins réels donnent vie aux vêtements, mais en engager des professionnels coûte cher. Les mannequins de magasin constituent une alternative abordable et conviviale. Photographier un vêtement sur un mannequin de magasin est sans aucun doute la meilleure façon de présenter clairement la forme du vêtement et la façon dont il s’ajuste au corps, tout en encourageant les clients à s’imaginer en train de le porter.

Ajustez votre vêtement sur un mannequin

Ajustez adéquatement votre vêtement

Prenez du temps pour ajuster avec style votre article sur le mannequin ; si le vêtement semble trop grand, épinglez-le ou serrez-le au niveau des côtés jusqu’à ce qu’il s’ajuste proprement.

Positionnez ensuite le mannequin au milieu de votre fond et directement en face de l’endroit où l’appareil photo se trouvera.

robe sur mannequin invisible

Vous pouvez créer l’effet du mannequin invisible lors du traitement en postproduction

Si vous pensez que l’utilisation d’un mannequin pourrait réduire l’attrait de votre article ou distraire les clients, vous pouvez utiliser la technique du mannequin invisible lors du traitement en postproduction. En prenant plusieurs photos de chaque article, vous serez en mesure de retirer le mannequin des images de produits et de présenter une image en 3D affichant clairement la forme de l’habit et la façon dont il s’ajuste au corps.

5. Configurez votre appareil photo

Si les paramètres de votre appareil photo ne sont pas correctement configurés, même les techniques de retouche les plus avancées de Photoshop ne pourront pas donner un aspect professionnel à vos images. Assurez-vous de comprendre à quoi servent certains paramètres comme l’ISO, l’ouverture et la balance des blancs avant de photographier vos produits.

zoom paramètres appareil photo

Prêtez une attention particulière à l’ISO, à l’ouverture (f-stop), et à la balance des blancs.

ISO

Assurez-vous que votre ISO ne dépasse pas 600 ou 640, en fonction des appareils. Des ISO plus élevés produisent du « bruit » ou du « grain » ; de minuscules tâches grises ou colorées qui donnent aux photographies un aspect cinématique. Plus l’ISO est élevé, plus il y a de bruit, et moins l’image est nette. L’utilisation d’un trépied vous permettra de régler l’ISO sur 100 ou 200 pour une clarté et une netteté optimales.

Ouverture

L’ouverture, qui est représentée par le nombre f des paramètres de votre appareil photo (p.ex. f/16, f/2.8) contrôle la mise au point. Généralement, plus le nombre d’ouverture est élevé, mieux les détails de l’image seront mis en évidence. Assurez-vous de choisir un nombre d’ouverture supérieur à f/11 pour que tous les aspects de vos produits soient mis en relief avec netteté.

Balance des blancs

Avez-vous déjà regardé une photo et pensé qu’elle a été prise à travers un filtre bleu ou orange ? La balance des blancs n’était probablement pas activée. Les sources de lumière ont des températures différentes, certaines créant parfois une « dominante de couleur » qui ne permet pas à l’appareil photo d’identifier le blanc pur. La balance des blancs contrôle la façon dont l’appareil photo interprète les couleurs qu’il enregistre. Il existe différents types de sources de lumière, les plus courantes étant les suivantes : lumière tungstène, lumière fluorescente, lumière LED, et la lumière naturelle du soleil.

Vous pouvez régler votre balance des blancs en fonction du type de source de lumière que vous utilisez, ou permettre à l’appareil photo de configurer ce paramètre automatiquement. Quel que soit votre choix, n’oubliez pas de régler la balance des blancs pour ne pas avoir à recréer les couleurs appropriées dans Photoshop.

6. Shooting photo

Finalement, le moment que vous attendiez est arrivé ! Pointez votre appareil vers votre article et appuyez à moitié sur le déclencheur pour permettre à l’appareil de réaliser la mise au point, puis prenez la photo. Ajustez les paramètres de l’appareil à mesure que vous photographiez si vous remarquez que vos images doivent être éclaircies ou assombries. Vos ajustements deviendront plus instinctifs à mesure que vous prendrez plus de photos et gagnerez en expérience.

robe sur mannequin plusieurs angles

Prenez votre article en photo sous tous les angles

Prenez autant de photos que possible. Vous devriez également prendre des photos du devant et de l’arrière de l’article, des côtés gauche et droit, à partir d’angles de 45 degrés ; sans oublier les autres détails. Plus vous photographiez, mieux c’est. Il est utile d’avoir plusieurs images de produits parmi lesquelles choisir votre image finale ; en outre, des tests de conversion ont montré que l'affichage de plusieurs images d’un même produit sur un site e-commerce permet d’augmenter les ventes. L’attrait du produit se verra également renforcé s’il est soutenu par plusieurs photographies prises sous différents angles.

7. Processus de postproduction

Après avoir terminé le shooting, il sera temps d’optimiser vos images de produits pour le Web. L’objectif du traitement en postproduction consiste à donner un aspect professionnel à vos images tout en conservant une performance optimale.

C’est une étape que vous devriez déléguer ; pour ce faire, il existe une multitude de services en ligne parmi lesquels choisir. Les fichiers digitaux étant facilement transférables, l’externalisation de cette tâche vous permettra de gagner du temps et d’économiser de l’argent.

Si vous préférez gérer cette tâche vous-même, vous devez vous assurer de suivre un processus de postproduction traitant l’alignement, le rognage, l’élimination du fond, et la correction des couleurs ; afin de maintenir une apparence cohérente et professionnelle. Gardez une trace de ces processus de retouche afin de développer un ensemble prédéfini de spécifications à la fois pour le shooting et la postproduction.

Alignement

Faites en sorte que tous vos articles soient de taille identique et bien centrés sur l’image ; tous les angles, coins, et bords doivent également être alignés (voir image de droite ci-dessous). La façon la plus simple de vous assurer que votre alignement est précis consiste à créer un ensemble de spécifications dans un modèle Photoshop.

robe plusieurs alignements

Des articles parfaitement alignés dégagent une apparence cohérente et attrayante.

Rognage

Tout comme pour l’alignement, vous devez rogner de façon identique vos images pour faire profiter vos clients d’une expérience d’achat en ligne fluide. Si vous utilisez des spécifications déterminées pour l’alignement, vous n’aurez aucune difficulté à rogner vos photos ou à les redimensionner en fonction des paramètres de publication d’images de votre site web.

différents rognages

Fond

Nous avons utilisé un fond blanc ; il s’agit d’une pratique recommandée et même exigée par certaines plateformes de vente en ligne. Vous pouvez aller encore plus loin en supprimant le fond pour éliminer complètement les distractions. La suppression du fond vous fournira plus de flexibilité en matière de design web et réduira légèrement la taille de fichier.

Couleurs

Même en prêtant une attention particulière à la balance des blancs, certaines couleurs — comme les couleurs néon, rouge et rose — n’apparaîtront pas correctement sur les photos et devront être ajustées dans Photoshop.

Les représentations inexactes des couleurs peuvent irriter et désorienter les clients ; prenez donc quelques minutes pour vous assurer que les couleurs de vos vêtements sont fidèles à la réalité. En fin de compte, il faut faire le nécessaire pour que le client puisse voir avec exactitude ce qu’il recevra dans son colis s’il commande votre article.

Il existe plusieurs façons d’ajuster les couleurs dans Photoshop ; familiarisez-vous avec le logiciel et choisissez votre outil préféré. Après avoir ajusté les couleurs, ce qui nécessitera probablement une bonne dose d’efforts, assurez-vous d’exporter vos images au format SRGB pour un affichage optimal dans les navigateurs, sur les écrans d’ordinateur, et sur les sites web.

L’expérience est la meilleure forme d’apprentissage

Réaliser ce processus soi-même est un grand défi. Ne vous attendez pas à des résultats parfaits lors de votre première tentative ; votre objectif devrait être de travailler à constamment améliorer vos compétences à mesure que vous continuez de photographier vos articles. De meilleures photos de produits se traduiront par davantage de ventes et permettront à vos clients de mieux profiter de vos articles.

photos robe plusieurs angles

En maîtrisant ces sept étapes pour la prise d’articles vestimentaires en photo, vous serez en mesure de tirer votre épingle du jeu. Préparez votre article, aménagez votre studio, configurez l’éclairage, ajustez votre vêtement sur votre mannequin, configurez votre appareil photo, et perfectionnez vos images lors du processus de postproduction. En suivant ce processus, vous obtiendrez des photos de produits de grande qualité dont vous serez fier.


Traduction par Mehdi Chakir

Sujets:

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !