Comment réaliser des prévisions financières pour les activités saisonnières

Comment réaliser des prévisions financières pour les activités saisonnières

prévisions financières pour les activités saisonnières

La prévision des dépenses et des ventes se révèle une initiative incontournable si vous générez la plus grosse partie de votre chiffre d’affaires au cours de quelques mois d’activité intense durant l’année.

Même si le concept semble sorti tout droit d’un cours de finance ou de comptabilité, il n’est pas aussi compliqué qu’il ne le paraît. Après tout, réaliser des prévisions équivaut tout simplement à planifier.

Vous pouvez tout à fait faire appel à des professionnels de la finance. Cependant, vous avez une meilleure connaissance de votre niche et des produits que vous vendez, puisque c’est ce sur quoi vous vous focalisez la plupart du temps. Ces connaissances spécialisées se révèlent très précieuses lorsque l’on cherche à réaliser des prévisions financières. Vous êtes par conséquent en meilleure position pour vous attaquer à cette tâche.

En outre, des prévisions bien fondées vous permettront de prendre des décisions stratégiques importantes qu’il serait impossible d’externaliser. Par exemple, avant de mettre à jour votre matériel ou de passer une commande en gros, vous pourrez vous fonder sur vos prévisions pour déterminer si vous avez un budget suffisant.

RESSOURCE GRATUITE : Nous avons créé un modèle Excel pour vous aider à réaliser vos prévisions financières. Nous vous le présentons dans la suite de l'article.

planification financière Photo : Burst

La planification : l’initiative la plus efficace pour propulser une activité saisonnière

Lorsque l'on gère une activité saisonnière, il y a des mois où l’on a l’impression de crouler sous l’argent, et d’autres périodes où les liquidités semblent cruellement manquer.

C’est parce que les revenus et les dépenses ne sont pas en corrélation directe tout au long de l’année. Tandis que vous réalisez la plus grosse partie de votre chiffre d’affaires durant la saison haute, vous passez les autres mois de l’année à réinvestir dans votre entreprise.

C’est pourquoi la prévision des ventes et des dépenses se révèle d'autant plus importante dans le cadre de la gestion d’une activité saisonnière.

Couvrir toutes ses dépenses

Même si la gestion des finances d’une entreprise n'est jamais facile, la tâche se révèle plus aisée si les dépenses et les revenus sont constants au fil des mois de l’année.

Dans le cas contraire, il se révèle essentiel de réaliser des prévisions financières. C’est ce qui vous permettra entre autres d’avoir des liquidités suffisantes durant la basse saison et d’éviter les dépenses capricieuses ou inutiles.

C’est ce qui vous permettra entre autres d’avoir des liquidités suffisantes durant la basse saison et d’éviter les dépenses capricieuses ou inutiles.

Investir dans son entreprise

Si vous souhaitez investir dans votre entreprise et réaliser de nouveaux achats (acquisition d’un nouvel ordinateur, mise à jour du matériel, etc.), les prévisions financières vous permettront de connaître le budget approximatif dont vous disposez et d’identifier le moment opportun pour réaliser vos investissements.

Par ailleurs, même si l’argent semble manquer, vos prévisions vous permettront de juger s’il serait judicieux de prendre un crédit pour réaliser les investissements considérés.

Se préparer pour la haute saison

Il se révèle essentiel de préparer vos stocks de produits et vos matériaux d’emballage avant l’entrée des mois de forte activité, tels que les fêtes de fin d'année et les soldes d'hiver qui s'annoncent. L’importance de la planification est d’autant plus élevée lorsque la haute saison est la période où vous générez la plus grosse partie de votre revenu. Veillez donc à acquérir vos stocks et vos matériaux à l’avance.

L’importance de la planification est d’autant plus élevée lorsque la haute saison est la période où vous générez la plus grosse partie de votre revenu.

Vos prévisions vous permettront de planifier et de gérer les coûts liés à l’acquisition des stocks et des matériaux avant que les ventes ne s’intensifient.

Prenez des décisions stratégiques

Cette année, vous allez peut-être vouloir engager des employés pour la période des fêtes de fin d'année et les soldes d'hiver, ou prendre un crédit supplémentaire. Vous serez en mesure de prendre ces décisions plus aisément si vous avez une idée globale de la façon dont votre année se déroulera, du budget dont vous disposerez, et des quantités de produits que vous prévoyez de vendre.

Puisque ces décisions stratégiques ne devraient pas être entièrement déléguées à des tiers, vos prévisions vous permettront d’agir de façon pertinente.

Prévisions financières

réaliser des prévisions financièresPhoto : Burst

Il y a deux types de prévisions sur lesquels vous devrez vous focaliser : prévision des ventes et prévision des dépenses. Une fois ces prévisions réalisées, vous aurez un aperçu global des aspects financiers de votre année à venir, et vous serez en mesure de prendre des décisions stratégiques en vous fondant sur le travail de planification accompli.

Prévision des ventes

Le processus de prévision des ventes peut parfois sembler intimidant.

Avant de laisser des images d’équations mathématiques ou de feuilles de calcul complexes envahir votre esprit, gardez ceci en tête : réaliser des prévisions équivaut simplement à émettre des hypothèses bien fondées. L’objectif consiste avant tout à réaliser des prédictions raisonnables — et non à déterminer le revenu exact que vous générerez d’ici quelques mois ou une année.

Comment procéder ? Il existe 4 façons de prévoir le chiffre d’affaires potentiel que vous pourriez réaliser l’an prochain. Vous pourriez analyser :

  • Les statistiques liées à votre industrie : le taux de croissance est-il en augmentation constante ? Les analystes ont-ils prédit une augmentation du taux de croissance ?
  • Les autres entreprises dans votre niche : discutez avec d’autres propriétaires d’entreprises. Quand est-ce que ces derniers génèrent la majorité de leurs revenus généralement ? Quel volume de commandes traitent-ils approximativement durant l’année ?
  • Votre historique des ventes des années passées : si votre activité est déjà établie, fondez-vous sur votre historique des ventes pour déterminer le taux auquel augmentent vos ventes d’année en année. Quel chiffre d’affaires avez-vous réalisé l’année passée ? Quelle fut l’ampleur de l’augmentation des ventes ?
  • Accords signés. Si vous avez déjà signé des accords impliquant la vente d’un certain volume de marchandises, il vous faudra vous fonder dessus au moment de réaliser vos prévisions.

Si vous venez de créer votre entreprise, ou que vous comptez lancer de nouveaux produits cette année mais que vous ne disposez d’aucun historique des ventes, fondez-vous sur les connaissances dont vous disposez au sujet de votre activité et de votre base de clients pour formuler des hypothèses bien fondées. Après tout, vous êtes l’expert dans ce domaine.

Il est temps de passer aux chiffres.

Parlons produits. Combien de produits vendez-vous exactement ? Si vous en proposez moins de 5 ou 10, vous pourriez réaliser une prévision pour chacun d’entre eux. Si vous vendez plus de 10 produits — ou que vous élargissez votre sélection ultérieurement —, vous devriez regrouper les articles semblables dans des gammes de produits pour réaliser vos prévisions plus facilement.

Commencez par télécharger votre modèle pour réaliser vos prévisions financières en cliquant ici. Cliquez sur Fichier > Télécharger au format > Microsoft Excel (XLSX).

modèle prévisions financières

Accédez à la feuille « Prévision des ventes » de votre modèle. Dans la partie « Ventes de produits au détail », ajoutez chaque produit ou gamme de produits dans une cellule distincte. C’est dans cette partie que vous allez — pour chaque produit — entrer vos estimations concernant le nombre d’unités que vous prévoyez de vendre, en fonction des mois où vous comptez réaliser lesdites ventes.

Ventes au détail

Ensuite, dans la partie « Prix des produits » de la même feuille, ajoutez les prix auxquels vous comptez vendre vos produits en fonction des mois. Vos prix de vente pourraient en effet varier selon les mois ; peut-être que vous prévoyez d’augmenter vos prix en milieu d’année, ou que vous savez que le prix de vente moyen sera plus bas durant les périodes de soldes. Entrez pour chaque produit ou gamme de produits les prix en fonction des mois.

Prix de vente des produits

Défilez légèrement vers le bas jusqu’à atteindre la section « Chiffre d’affaires total ». Le chiffre d’affaires prévisionnel sera automatiquement calculé pour chaque mois dans les cellules correspondantes — vous aurez alors réalisé votre prévision des ventes !

prévision des ventes

Prévision des dépenses

Maintenant que vous avez réalisé votre prévision des ventes, intéressons-nous aux dépenses.

Il y a deux types de dépenses que vous devrez considérer pour vos prévisions : coûts fixes, et coûts variables.

Coûts fixes

Nous commencerons par les coûts fixes, puisqu’ils sont plus simples à traiter.

Un coût fixe est une dépense payée généralement chaque mois ; p.ex. loyer de bureau, coûts d’abonnement mensuel aux logiciels, salaire mensuel que vous vous versez, etc.

Dressez une liste de vos coûts fixes et des montants connexes. Accédez à la feuille « Prévision des dépenses » et entrez chacun de ces coûts dans une cellule sous la case « Coûts fixes ». Renseignez ensuite le montant mensuel de chaque dépense.

Coûts fixes

Coûts variables

Pour les activités saisonnières, les coûts variables pourraient ne pas être en parfaite corrélation avec les ventes — même lorsque l'on parle des coûts des marchandises vendues.

Pour réaliser la plupart des prévisions, on suppose généralement que les coûts des marchandises vendues (dépenses liées à la fabrication des produits) et les ventes connexes surviennent le même mois. La chose diffère dans le cadre de la gestion d’une activité saisonnière qui requiert la plupart du temps l’acquisition des stocks et le paiement des dépenses à l’avance.

C’est pourquoi les opérations de planification se révèlent tellement importantes. Si vous devez payer la plupart de vos dépenses avant de réaliser vos ventes, il vous faudra établir un plan pour gérer efficacement vos flux de trésorerie.

Vous avez déjà réalisé vos estimations de ventes pour chaque produit ou gamme de produits. Il vous faudra maintenant déterminer vos coûts variables.

Combien vous coûte la fabrication de chaque produit ? Accédez à la feuille « Coûts des produits » de votre fichier Excel et entrez le coût unitaire de chaque produit dans la partie « Coûts unitaires des produits ».

Coûts unitaires des produits

Les coûts totaux annuels des produits seront calculés automatiquement et affichés en bas à droite de la feuille de calcul.

Coûts unitaires des produits

Une fois les coûts totaux annuels des produits en main — et en vous fondant sur votre connaissance du processus de commande —, vous devrez les répartir en fonction des mois où vous prévoyez de dépenser l’argent. Peut-être que vous avez des facilités de paiement, ou que vous pouvez commander les produits en petites quantités — vous êtes le seul à pouvoir répartir ces coûts sur l’année puisque vous connaissez votre activité mieux que quiconque.

Une fois que vous aurez déterminé quand l’argent sera dépensé, accédez à la feuille « Prévision des dépenses », et entrez les coûts correspondants dans la partie « Coûts variables », dans les cellules des mois pertinents.

Coûts variables

Finalement, ajoutez tous les autres coûts variables que vous avez planifiés pour l’année à venir. Comptez-vous assister à un salon professionnel ? Prévoyez-vous d'engager temporairement des employés pour la haute saison ? Assurez-vous de prendre en compte toutes les dépenses qui ne sont pas payées sur une base mensuelle, et entrez-les dans une nouvelle cellule dans la partie « Coûts variables ».

Téléchargez votre modèle pour réaliser vos prévisions financières en cliquant ici. Cliquez sur Fichier > Télécharger au format > Microsoft Excel (XLSX).

Téléchargez votre modèle

Ajustez vos prévisions au fil du temps

Vos prévisions doivent être flexibles, et l’une des meilleures choses que vous puissiez faire serait d’ajuster vos estimations à mesure que vous accédez à davantage d’informations.

Initialement, vous pourriez réaliser que certaines dépenses variables ne surviennent pas durant les périodes définies. Vous devrez dans ce cas apporter les modifications requises.

Par la suite, et à mesure que les commandes commencent à s’intensifier, il se pourrait que vous ayez à ajuster vos prévisions de ventes, ainsi que les coûts nécessaires au traitement des commandes correspondantes.

Par ailleurs, vous vous verrez parfois dans l’obligation de prendre un crédit. Dans ces cas, vous aurez déjà une bonne idée de la façon dont vous utiliserez les fonds, puisque vous pourrez vous fonder sur les prévisions que vous aurez réalisées.

Toutes ces variables mettent en évidence l’importance d’établir des prévisions financières dans le cadre de la gestion d’une activité saisonnière. Plus important encore, la capacité à ajuster votre plan en cas de besoin — au lieu d’avoir une approche passive en cas d’imprévus — se révèle une compétence indispensable pour une gestion financière réussie tout au long de l’année.

Avez-vous déjà réalisé des projections financières pour votre activité ? Partagez votre expérience !


Which method is right for you?À propos de l'auteure

Aleks Ignjatovic est la rédactrice en chef du blog de Shopify en français, traductrice et responsable du marketing de contenu pour les marchés francophones.

Article original en anglais : Desirae Odjick
Traduction : Mehdi Chakir


Vous avez des questions à propos de Shopify ?
Envoyez un e-mail à l’adresse suivante et notre équipe d’assistance technique vous répondra en français dès que possible :
assistance@shopify.com 

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !