Photos de produits e-commerce : 6 conseils pour exploiter la lumière naturelle

Photos de produits e-commerce : 6 conseils pour exploiter la lumière naturelle

Photos de produits e-commerce

En fonction de la façon dont vous l’utilisez, la lumière naturelle peut embellir ou gâcher vos photos de produits. Faites-en un bon usage, et les résultats parleront d'eux-mêmes. Commettez ne serait-ce qu’une petite erreur, et aucun processus de retouche photo ne pourra sauver l'exposition de vos clichés. 

L’éclairage et les réglages de l’appareil photo déterminent à l’avance la qualité du shooting. Une bonne compréhension des principes de base de l’éclairage vous permettra de prendre de superbes photos de produits e-commerce qui pourront embellir votre site web et optimiser vos efforts marketing.

Mais la plupart des e-commerçants ne disposent pas d’un studio photo avant-gardiste ni du matériel censé garantir des résultats phénoménaux. Nous vous expliquons dans cet article comment maitriser la lumière naturelle et prendre de belles photos de produits e-commerce en utilisant un smartphone, ou un appareil photo de qualité professionnelle pouvant être acheté à un prix abordable.

1. Trouvez les bonnes conditions d’éclairage

bonnes conditions eclairage

Il n’y a pas de solution magique ou universelle. Différents produits nécessitent un éclairage différent, et c’est à vous de déterminer les configurations qui répondent le mieux à vos besoins. Une fois que vous maitriserez les bases, vous devrez suivre une approche expérimentale pour trouver la formule idéale. Nous nous focaliserons ici sur l’éclairage naturel.

La lumière naturelle qui entre à travers une fenêtre peut constituer une solution idéale pour plusieurs raisons. Tout d’abord, tout le monde a accès à une fenêtre. Ensuite, la lumière naturelle qui traverse une fenêtre possède une seule direction. Cela permet de générer des ombres naturelles qui créent un effet 3D, ce qui ajoute de la texture à votre produit pour lui donner vie.

Lorsque vous photographiez près d’une fenêtre, pensez à prendre vos clichés à l’heure où la luminosité bat son plein. Jetez un œil à la météo. Est-ce une journée ensoleillée ou nuageuse ? Pour obtenir le look recherché, le plein soleil ne sera probablement pas adapté. C’est là où l'expérience et vos préférences entreront en jeu. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, la prise de photos sous la lumière naturelle peut faire toute la différence en matière d’ombres et de zones exposées sur votre cliché.

ombres

2. Exploitez la lumière naturelle

Un bon éclairage naturel est essentiel à l’obtention d’images bien définies. En contrôlant les ombres créées par la lumière naturelle, vous pouvez rendre vos photos de produits plus intéressantes.

Cela dit, les conditions météorologiques qui affectent la luminosité étant souvent imprévisibles, la lumière naturelle le sera aussi et variera généralement d’une minute à l’autre. Vous devez vous préparer pour toutes les éventualités.

changement luminosite

Puisque la lueur et l’intensité du soleil changent tout au long de la journée, la lumière naturelle qui entre à travers la fenêtre s’en verra affectée. Trouver une bonne lumière naturelle qui reste constante peut souvent relever du défi lorsque l’on cherche à prendre des photos de produits e-commerce. Prêtez attention à la façon dont la lumière change tout au long de la journée afin de déterminer le meilleur moment pour prendre vos photos à partir de l’endroit que vous avez choisi.

Il y a trois expressions que vous devriez connaitre lorsqu’il s’agit d’illuminer votre objet avec une lumière naturelle :

  • Éclairage frontal : lorsque la lumière naturelle illumine votre objet de devant.
  • Rétroéclairage : lorsque la lumière naturelle illumine votre objet de derrière.
  • Éclairage latéral : lorsque la lumière naturelle illumine votre objet du côté gauche ou droit.

Quel que soit l’angle d’éclairage choisi, il est important de noter que la lumière naturelle projettera une ombre sur le côté opposé.

configuration eclairage

Pour commencer à utiliser la lumière naturelle, placez une table ou une chaise à côté d’une grande fenêtre, et mettez en place une grande feuille cartonnée blanche derrière l’objet en la fixant contre le mur ou la chaise. Cette configuration fournira la bonne combinaison d’éclairage doux et d’ombres douces. L’astuce consiste à éviter la lumière directe du soleil qui crée généralement des ombres prononcées et disgracieuses.

diffuseur

Si la lueur du soleil est trop forte, vous ne devez pas nécessairement reporter votre shooting photo. Il vous suffira de placer une autre grande feuille blanche ou un tissu fin blanc sur la fenêtre — qui agira comme un diffuseur pour adoucir la lumière du soleil si celle-ci est trop forte. Évitez à tout prix la lumière directe du soleil puisque celle-ci donne souvent l’impression que les couleurs sont plus saturées, et elle met en évidence même les petites imperfections qui ne sont pas visibles à l’œil nu.

Comment utiliser un réflecteur pour adoucir les ombres

Si le soleil décide de se dissimuler derrière les nuages, causant une baisse du niveau de luminosité naturelle, vous devrez utiliser un réflecteur pour réfléchir et intensifier la lumière de façon à remplir les ombres. Un morceau de carton mousse blanc ou toute autre surface réfléchissante blanche peut servir de réflecteur de lumière. Vous trouverez des morceaux de carton mousse blanc en vente dans la plupart des magasins de bricolage, d’art, ou sur Amazon.

sans reflecteur

S’il n’y a pas suffisamment de lumière naturelle, les ombres des plis de cette veste seront plus marquées.

Si vous utilisez un réflecteur pour la première fois, sachez que vous pouvez contrôler la quantité de lumière naturelle qui est réfléchie en rapprochant/éloignant votre réflecteur du produit. L’utilisation d’une surface blanche aide à réfléchir la lumière naturelle du soleil sur le produit.

sans reflecteur

Avec un réflecteur, les plis sont moins proéminents car les ombres sont adoucies par la lumière naturelle.

Identifiez d’où provient la lumière, et réfléchissez celle-ci dans la direction opposée. Vous devriez photographier près de votre source de lumière, à partir d’un angle de 90 degrés, et réfléchir cette lumière sur l’objet. Cela fournira à votre image autant de luminosité que possible tout en éliminant un maximum d’ombres.

Note : pour nos photographies de mode, nous préférons toujours avoir la fenêtre à droite et le réflecteur à gauche. Cela permet de réfléchir la lumière sur des endroits où celle-ci est absente ou faible, donnant ainsi une finition beaucoup plus douce à la photo.

N’hésitez pas à tester différents angles en variant la position du réflecteur jusqu’à trouver le bon équilibre entre luminosité et ombres. Si vous photographiez un produit en rétroéclairage, tentez de placer le réflecteur en face du produit pour que la lumière naturelle puisse rebondir dessus.

Quant à l’éclairage latéral, il peut produire des ombres particulièrement prononcées. Assurez-vous dans ce cas d’utiliser votre réflecteur pour réfléchir la lumière sur les ombres de façon à les adoucir.

3. Mettez en place un fond pour votre produit

fond pour votre produit

Pour prendre votre produit en photo, vous aurez besoin d’un espace dégagé pour mettre en place votre toile de fond : un autre élément essentiel pour réussir les photos prises sous la lumière naturelle.

Votre toile de fond devrait toujours être de couleur blanche puisque le blanc réfléchit efficacement la lumière sur le produit et permet d’obtenir une photo illuminée de façon homogène. Le fond blanc se révèle par ailleurs très utile durant le processus de retouche puisqu’il peut être facilement supprimé pour isoler le produit.

Pour prendre en photo des produits de taille réduite, vous pouvez photographier sur une table avec une grande feuille de papier blanc fixée au mur derrière le produit ; ou placer une chaise contre un mur sous une grande fenêtre. Collez ou attachez une grande feuille de papier blanc en haut de la chaise ou du mur, en fonction de l’angle à partir duquel vous souhaitez photographier.

Si vous photographiez des produits de taille plus grande, achetez un rouleau de papier peint blanc et fixez-en une longue partie au mur en veillant à créer une courbure. Vous pourriez même utiliser une grande feuille blanche et laisser la gravité s’occuper du reste.

configuration gravite

Comme vous pouvez le voir sur la photo, nous photographions sur un mur blanc, en laissant beaucoup d’espace pour le réflecteur et l’appareil photo. Nous utilisons une feuille blanche cartonnée comme toile de fond qui possède une forme légèrement incurvée. Cela permet d’avoir un fond complètement blanc et de réfléchir la lumière sur le produit.

Pour fixer la feuille cartonnée, nous avons utilisé des attaches achetées d’une quincaillerie. De façon alternative, il aurait été possible de coller le papier au mur et de fixer l’extrémité sur la table/chaise en veillant à créer une légère courbure.

Il est essentiel de bien fixer la toile de fond pour que rien ne bouge pendant la prise de photos. Cela permet d’obtenir des résultats cohérents, puisque même les plus petits changements peuvent affecter les reflets et les ombres.

4. Explorez différents angles de prise de vue

differents angles

À travers vos photos de produits e-commerce, vous devez visuellement répondre à toutes les questions que les visiteurs pourraient avoir en lisant vos descriptions de produits. C’est pourquoi il est tellement important de montrer différents angles de vos produits.

Donnez aux clients autant de perspectives que possible pour présenter les principales caractéristiques de votre produit. L’objectif principal est de photographier votre produit de tous les angles de façon à donner aux clients une vue à 360 degrés de l’article. C’est en offrant cette vue globale que vous pourrez augmenter l’attrait du produit en présentant visuellement des caractéristiques supplémentaires qui aident les clients à s’imaginer en train de porter ou d’utiliser ce que vous vendez.

vue globale

En prenant des photos de produits à partir de différents angles, vous injecterez du caractère et de la créativité à vos clichés. En règle générale, votre image phare devrait représenter votre produit en vue frontale, comme si un consommateur le regardait de face à hauteur des yeux.

Il est recommandé de présenter jusqu’à 12 images complémentaires qui mettent en évidence les caractéristiques les plus importantes de votre produit. Si vous hésitez quant aux caractéristiques à mettre en avant, focalisez-vous sur celles qui prouvent sa qualité supérieure. Prenez des photos en gros plan des textures, des matériaux, des détails imprimés, et montrez même des personnes utilisant/portant votre produit. Assurez-vous de mettre en avant les petits détails que les consommateurs aimeraient examiner.

details photo

Pour les débutants en photographie, il est fortement recommandé de faire pivoter le produit plutôt que de déplacer l’appareil photo : maintenez votre appareil photo et le trépied au même endroit, et changez d’angle en faisant pivoter le produit sur lui-même au lieu de déplacer l’appareil. Outre le fait de garantir la même mise en scène des clichés, cela permettra de maintenir une bonne cohérence et de réduire le travail en postproduction.

Les personnes plus expérimentées ou même qui sont en mesure de photographier sans laisser leur bras trembler peuvent s’amuser à prendre des photos avec leur appareil en main et tester différents angles de prise de vue. Variez autant que possible les clichés. Par exemple, tentez de prendre votre produit en photo de haut en variant les angles, ou testez des angles réduits pour rendre le produit plus proéminent. Cela se révèlera particulièrement utile pour mettre en valeur une gamme de produits ou une photo en contexte.

angles photos de produits

Voici les principaux angles de prise de vue à connaitre et à tester lors de votre séance photo :

  • Angle frontal : montre le produit exactement comme nous le verrions dans la réalité à hauteur des yeux. Cet angle est recommandé pour l’image phare de votre série.
  • Angle élevé : montre le produit de haut, comme nous le verrions s’il était disposé plus bas que la hauteur des yeux et à une certaine distance.
  • Angle réduit : montre le produit de bas, comme s’il était disposé plus haut que la hauteur des yeux.
  • Vue d’oiseau : montre le produit de haut comme nous le verrions si nous nous trouvions directement au-dessus.
  • Angle incliné : montre le produit de côté.

5. Utilisez les réglages manuels de votre appareil photo

En utilisant un appareil photo de qualité professionnelle, vous aurez l’avantage de pouvoir contrôler tous les aspects de la photo à travers différents paramètres. Mais avant de vous intéresser aux paramètres, vous devrez mettre en place votre trépied. C’est en utilisant un trépied que vous serez en mesure de tirer pleinement profit des fonctionnalités de votre appareil photo. Vous n’avez pas de trépied ? Une pile de livres suffira.

Le trépied est essentiel puisqu’il garantit la stabilité en minimisant les tremblements qui pourraient gâcher la photo. Vous devriez aligner votre trépied avec le produit à photographier puisque cela vous facilitera le réglage des paramètres à mesure que vous prenez vos clichés.

reglages appareil photo

Pour obtenir les meilleurs résultats, nous vous recommandons de toujours prendre vos photos en mode manuel. C’est en maitrisant le mode manuel que vous pourrez vous adapter à votre environnement — que ce soit dans un studio en intérieur ou en plein air — et prendre des photos de qualité supérieure dans différentes conditions d’éclairage.

Le mode manuel vous permet de contrôler tous les paramètres sans vous soucier de l’impact des réglages que vous auriez autrement peut-être utilisés en mode automatique, comme le flash. Voici les principaux paramètres à maitriser pour exploiter au mieux la lumière naturelle :

  • Ouverture
  • ISO
  • Balance des blancs
  • Vitesse d’obturation
  • Ouverture

Ouverture

ouverture

Considérons d’abord l’ouverture. Nous vous recommandons d’utiliser un nombre d’ouverture élevé qui permettra aux détails de rester nets. En général, nous recommandons un nombre d’ouverture compris entre f/8 et f/14, qui permet d’afficher nettement le produit dans sa totalité sans sacrifier trop de lumière.

Si vous souhaitez être certain que le produit dans son ensemble sera net, utilisez un nombre d’ouverture plus élevé que f/12. Certains appareils photo ne peuvent pas monter aussi haut. Vous devrez donc utiliser les valeurs les plus élevées qui sont disponibles. En fin de compte, plus l’ouverture est élevée, plus la photo finale sera nette.

ISO

iso

Ensuite, familiarisons-nous avec l’ISO. L’ISO contrôle la façon dont l’appareil réagit à la lumière. Plus l’ISO est faible, moins l’appareil photo est sensible à la lumière et plus la qualité de l’image est élevée. Mais lorsque l’ISO est trop élevé, les images deviennent granuleuses et pixélisées. Si vous photographiez dans des conditions sombres, il faudra régler l’ISO sur une valeur élevée. L’objectif reste cependant de trouver un bon équilibre entre la qualité de la luminosité et celle de l’image.

Une fois que vous règlerez l’ISO sur la bonne valeur en fonction des conditions dans lesquelles vous photographiez, vous obtiendrez des photos ultranettes. Dans notre studio photo où la lumière naturelle est présente en abondance, nous nous tenons à un ISO généralement compris entre 300 et 500 en fonction des conditions météorologiques extérieures. Lors d’une journée particulièrement nuageuse, par exemple, nous règlerions l’ISO sur une valeur très élevée pour chauffer les capteurs, et nous l’ajusterions ensuite jusqu’à ce que l’image soit nette et bien illuminée.

Balance des blancs

balance des blancs

C’est en choisissant la bonne balance des blancs que l’appareil s’adaptera correctement à la couleur de votre produit et à la lumière. Les débutants devraient probablement utiliser le réglage automatique de la balance des blancs. Ainsi, l’appareil choisira automatiquement le bon réglage en fonction de l’éclairage.

Dès que vous commencerez à vous familiariser avec les différents paramètres de votre appareil photo, vous serez en mesure de régler la balance des blancs manuellement pour représenter avec exactitude ce que vous photographiez. L’objectif reste d’obtenir sur l’image une représentation aussi fidèle que possible de l’apparence réelle du produit. En dépit d’être un énorme amplificateur de lumière naturelle, l’ISO reste difficile à maitriser et à ajuster — à moins de pratiquer davantage.

Une augmentation soudaine de la lumière du soleil — ou même une lumière naturelle particulièrement forte — risque de surexposer vos images. Une image surexposée est difficile à retoucher en postproduction puisque les détails sont masqués par l’intensité lumineuse. Suivez les conseils ci-dessus pour exploiter efficacement la lumière naturelle, et vous n’aurez aucune difficulté à contourner ce problème.

Vitesse d’obturation

vitesse obturation

Une fois que vous aurez réglé l’ouverture, l’ISO, et la balance des blancs, vous pourrez finalement régler la vitesse d’obturation. La vitesse d’obturation détermine la durée d’ouverture du déclencheur lorsque la photo est prise. Une vitesse d’obturation plus lente aide l’appareil à capter plus de lumière, ce qui permet d’obtenir une photo magnifiquement nette.

Pour exploiter au mieux la vitesse d’obturation et tous les autres paramètres de l’appareil, nous vous recommandons d’utiliser un trépied. C’est en maintenant la stabilité de l’appareil photo que vous pourrez ajuster les différents paramètres de façon cohérente et optimiser le fonctionnement du capteur de lumière interne de l’appareil. Le résultat ? De magnifiques photos de produits.

Réglages manuels pour un appareil photo de smartphone

On ne peut nier que l’utilisation d’un appareil photo professionnel est la solution qui se prête le mieux à la photographie de produits e-commerce. Mais ne laissez pas cela vous décourager. La technologie des smartphones évolue d’année en année, et la plupart des smartphones disposent aujourd’hui d’appareils photo intégrés très performants. Une chose est certaine, vous serez en mesure de prendre des photos de produits de bonne qualité avec votre smartphone et de les embellir ultérieurement lors du processus de retouche.

reglages appareil photo smartphone

Quelques conseils importants si vous décidez de prendre vos photos de produits avec votre smartphone :

  • Évitez la fonction du zoom qui réduit considérablement la qualité de l’image.
  • Investissez dans un trépied pour ne pas vous retrouver avec des photos floues.
  • N’utilisez pas la caméra frontale qui sert à prendre des selfies puisqu’elle n’est pas aussi performante que la caméra arrière.
  • Évitez le flash qui risquerait de surexposer la photo et d’altérer les couleurs.
  • Évitez les fonds surchargés ou sombres, et photographiez toujours sur un fond parfaitement blanc.
  • Évitez de retoucher lourdement vos photos pour ne pas diminuer leur qualité, et limitez-vous à des ajustements mineurs.

De nombreuses applications peuvent vous aider à obtenir des résultats comparables à ceux d’un appareil photo réflex numérique. Nous recommandons souvent Lightroom CC. Avec cette application, il est possible de contrôler des paramètres comme le format de fichier en choisissant par exemple entre JPEG et DNG. Le format DNG fournit plus d’informations sur l’image de produit et permet d’obtenir une image de meilleure qualité. L’inconvénient du format DNG est sa taille de fichier plus grande.

Parmi les autres facteurs pouvant être ajustés, on compte le rapport hauteur/largeur, les grilles, le cadrage, les zones surexposées, et ainsi de suite. Une fois que vous aurez pris vos photos, vous pourrez ajuster la couleur, l’exposition, le ton et le contraste dans Lightroom CC.

photo produit smartphone

Nous vous recommandons de télécharger Lightroom CC également sur votre ordinateur pour pouvoir synchroniser vos photos entre votre application mobile et votre ordinateur. Nous préférons souvent retoucher nos photos sur ordinateur car l’écran est plus grand, ce qui permet de mieux identifier ce qui doit être corrigé.

6. Prenez vos clichés de produits

shooting photo e-commerce

Maintenant que tout est prêt, il est temps de commencer à prendre des photos. Vous allez sans aucun doute devoir ajuster quelques détails tout au long du shooting. Vos compétences s’amélioreront avec un peu de pratique. Amusez-vous et faites preuve de créativité. Prenez plusieurs photos à partir de différents angles, et documentez les paramètres que vous avez utilisés et les résultats que ceux-ci ont produits.

Prenez du temps entre les différents angles et prises de vue pour visualiser vos images et voir si certains paramètres doivent être ajustés. Si vous avez le temps, nous vous recommandons de transférer vos images sur votre ordinateur portable ou de bureau pour pouvoir les explorer plus en détail. Une fois que vous aurez choisi les meilleures photos, il sera temps de les retoucher.

Pour vous familiariser avec le processus de retouche photo, assurez-vous de consulter notre guide :

18 logiciels de retouche photo gratuits et payants pour obtenir de superbes photos de produits


Which method is right for you?Article publié par Aleks Ignjatovic

Aleks est la rédactrice en chef du blog de Shopify en français. Elle est responsable du marketing de contenu et de la localisation pour les marchés francophones chez Shopify.

Article original en anglais : Rachel Jacobs
Traduction : Mehdi Chakir

 

Vous souhaitez contribuer au blog de Shopify en français ? Lisez nos conseils !


Vous avez des questions à propos de Shopify ?
Envoyez un e-mail à l’adresse suivante et notre équipe d’assistance technique vous répondra en français dès que possible :
assistance@shopify.com 

Sujets:

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !