Blogs Shopify

Tableau de visualisation : atteignez vos objectifs en 8 étapes

Tableau de visualisation_atteignez vos objectifs en 8 étapes

En 2016, Liz Funk travaillait en tant que consultante indépendante pour les startups en phase de lancement. Quand elle s’est sentie prête à franchir un nouveau cap sur les plans personenel et professionnel, et à considérer la possibilité de déménager, elle a créé un tableau de visualisation pour définir ses objectifs et les réaliser.

« J’ai commencé par ajouter dans mon tableau des publicités en couleur inspirantes de la créatrice de mode Lilly Pulitzer, et le titre d’un article traitant du “pouvoir de l’admiration” », explique Funk. « Deux ans plus tard, je me retrouve fondatrice d’une société de boites sur abonnement qui expédie périodiquement des vêtements en état presque neuf. Ma société, AWE, revend très souvent les créations de Lilly Pulitzer. »

Un tableau de visualisation, créé sous la forme d’un collage/poster physique ou d’une version digitale sur Pinterest, peut devenir un outil très efficace pour définir et atteindre vos objectifs professionnels sans vous disperser.

« La création de tableaux de visualisation est une façon visuelle conviviale d’illustrer vos objectifs professionnels, dans un support où il vous est possible de les consulter quotidiennement, » affirme Funk. « Cela vous rappelle de façon subtile les choses que vous vous êtes engagé à faire. Je constate, pendant les périodes de travail stressantes, qu’il me suffit de poser le regard sur mes tableaux de visualisation pour prendre du recul et me sentir de nouveau rassurée. »

La théorie de fixation des objectifs : pourquoi les tableaux de visualisation sont efficaces

fixation des objectifs

Un rappel aux sceptiques qui considèrent que les tableaux de visualisation ne sont rien d’autre qu’un projet de bricolage : il existe une théorie de fixation des objectifs scientifiquement prouvée, qui soutient cette pratique. En consacrant du temps à la réflexion sur vos objectifs professionnels pour l’année (et en créant un tableau de visualisation au cours du processus), vous serez mieux préparé pour fixer des objectifs qui répondent à certains critères de base et les atteindre. D’après la publication Small Business Chronicle, ces critères comprennent ce qui suit :

  • Clarté : créer des objectifs clairs et mesurables.
  • Challenge : éviter de choisir des objectifs trop simples qui peuvent être facilement atteints. Vos objectifs doivent vous forcer à sortir de votre zone de confort.
  • Engagement : les entrepreneurs et les employés doivent faire preuve d’engagement pour véritablement travailler à l’accomplissement d’un objectif.
  • Retours/Feedback : fournir un moyen de suivre les progrès réalisés, et reconnaitre les efforts des employés qui se rapprochent d’un objectif déterminé.
  • Difficulté/Complexité : même si votre objectif représente un challenge, il ne doit pas être trop complexe ou inatteignable.

En vous fondant sur ces critères, vous pourrez mieux guider vos séances de réflexion et fixer des objectifs qui ont un impact plus important sur votre activité.

En outre, en visualisant vos objectifs, vous serez plus à même de les atteindre. Selon une étude de TD Bank, un entrepreneur sur 5 utilise un tableau de visualisation (ou un outil similaire) pour lancer son projet, et 76 % des sondés rapportent que leur entreprise en est au stade qu’ils avaient visualisé en phase de lancement.

« La visualisation permet d’entrer dans la “zone” — un état psychologique qui est associé à une performance optimale, » explique Melody Wilding, professeure de comportement humain au Collège Hunter de New York, et travailleuse sociale diplômée. « En imaginant le futur et les objectifs que vous souhaitez atteindre, vous activez une zone du cerveau dont le rôle est de rechercher de nouvelles opportunités : le Système d’activation réticulaire. C’est pourquoi de nouvelles opportunités commencent à se manifester dans votre quotidien quand vous ajoutez des éléments à votre tableau de visualisation : votre cerveau recherche ces opportunités plus efficacement. »

Considérez les tableaux de visualisation comme un moyen visuel de planifier les macro-objectifs. Kim Mackenzie, consultante en stratégie, utilise l’analogie suivante : « Avant que le capitaine ne mette en marche son bateau, il doit tracer son itinéraire ». 

La création de tableaux de visualisation vous aidera à prioriser vos tâches et vos interactions en vous fournissant une image plus claire de vos objectifs et des étapes qui vous permettront de les accomplir.

 « La planification permet de mieux gérer là où l’énergie et les efforts sont investis » — MacKenzie.

Si vous vous sentez prêt à vous attaquer à des objectifs plus importants cette année, soyez ambitieux et commencez par épingler vos rêves dans un tableau de visualisation — l’outil ultime pour atteindre vos objectifs.

8 étapes pour créer un tableau de visualisation professionnel

creer un tableau de visualisation

1. Réservez du temps, bloquez les distractions

Lorsqu’il y a des tâches qui génèrent du revenu à accomplir, la création d’un tableau de visualisation ne trouvera certainement pas sa place dans votre liste de priorités. C’est pourquoi vous devez délibérément réserver du temps dans votre calendrier et commencer à considérer votre tableau de visualisation comme une tâche prioritaire. Trouvez quelqu’un dans votre entourage qui souhaite aussi créer son tableau de visualisation et travaillez ensemble pour vous engager davantage dans le processus.

Si vous ne parvenez toujours pas à trouver une plage horaire pour cette activité, focalisez-vous dessus au cours des weekends ou de votre temps libre.

2. Posez-vous quelques questions clés

MacKenzie recommande à ses clients de se projeter mentalement dans le futur avant de commencer à travailler sur leurs tableaux de visualisation. Elle recommande de se poser des questions comme, « Quel objectif semblerait cohérent ? », « Quel objectif semblerait ambitieux ? », « À quoi ressemblerait le succès ? ». 

« Le succès est relatif et en constante évolution, » affirme MacKenzie. « Pour une année donnée, vous pourriez vouloir mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle. Pour une autre année, votre objectif pourrait être d’acquérir 20 % de clients en plus. Il faut prendre du temps pour bien définir vos aspirations. Si vous savez ce que vous souhaitez atteindre, il devient beaucoup plus facile de hiérarchiser les tâches et les interactions. »

Parmi les questions potentielles que vous pourriez vous poser pour définir des objectifs et une vision pour votre activité, on compte celles-ci :

  • Quels sont vos objectifs pour votre activité, pour l’année en cours ? Pensez ventes, marketing, croissance, et au-delà.
  • Comment aimeriez-vous voir vos compétences s’améliorer, en tant qu’employeur et en tant que marchand ? Et comment souhaiteriez-vous améliorer ces compétences ?
  • De quelle façon aimeriez-vous investir dans votre entreprise ? Cela pourrait englober l’achat de matériel, la création d’une nouvelle ligne de produits, l’embauche d’employés, ou tout autre investissement de temps ou d’argent.
  • Comment souhaiteriez-vous collaborer avec d’autres acteurs de votre industrie cette année ? Comptez-vous intensifier vos efforts de réseautage pour rencontrer plus de marchands, former un partenariat avec une marque qui vous inspire, ou trouver un mentor qui peut vous offrir un accompagnement ?

3. Structurez vos objectifs

Liz Funk structure les idées de son tableau de visualisation en 4 zones, chacune ayant un objectif différent. Par exemple, une zone est intitulée « Finances et argent » : les couleurs des billets d’argent ainsi que des mots comme « centaines », « millions » et « hausse » y sont mis en avant. Les autres zones comprennent les thèmes suivants :

  • « Croissance et objectifs » (des images de son bureau de rêves et de conférencières).
  • « Célébration et éloges du produit » (photos de femmes habillées de vêtements de luxe et une multitude d’adjectifs positifs).
  • Et « Femmes cheffes d’entreprises ou inspirantes » (des images d’entrepreneuses comme Tory Burch, Eileen Fisher, et Ellen Pao).
J’encourage les gens à réfléchir aux différents aspects de leurs projets où ils aimeraient voir se produire un changement, une croissance ou une amélioration — et à personnaliser leurs propres sections.

« Je pense qu’il est utile de regrouper des mots et des images qui se complètent, dans le but d’avoir une organisation cohésive et de l’attrait esthétique, » explique-t-elle.

Certaines autres sections courantes comprennent ce qui suit :

  • « Divertissement et créativité »
  • « Formation et apprentissage »
  • Et « Sociabilité et Réseautage ».

Bien que certaines de ces sections soient le plus souvent incluses dans des tableaux de visualisation personnels, elles peuvent également trouver leur place dans un tableau axé sur les objectifs professionnels.

4. Trouvez les bons outils, accessoires et ressources

Assurez-vous d’avoir les magazines, les images Pinterest, et les autres ressources qui vont vous permettre de trouver les mots, les phrases et les images dont vous aurez besoin pour votre tableau de visualisation.

« Vous devriez vous procurer au moins une revue professionnelle spécialisée pour trouver des images liées à votre domaine d’activité, » explique Funk. « J’utilise Vanity Fair et d’autres publications similaires qui sont très utiles pour ce qui est de l’ambition, de l’argent, et des proverbes liés au succès. Et en tant qu’entrepreneuse dans le domaine de la mode, j’utilise Vogue et d’autres catalogues de mode que je reçois ».

Pour créer un tableau de visualisation physique, vous aurez besoin de certains outils, accessoires et ressources :

  • Magazines, journaux, dépliants ou autres documents imprimés
  • Panneau d’affichage
  • Marqueurs
  • Stylos
  • Crayons normaux et crayons de couleur
  • Peinture
  • Ciseaux ou cutteurs
  • Colle et adhésifs

Pour créer un tableau de visualisation digital, utilisez un outil comme Pinterest ou Canva pour regrouper des graphismes et d’autres éléments dans un collage.

5. Restez à l’affut d’inspiration

« La vision est la pierre angulaire de tout actif que vous construisez pour apporter de la valeur, » affirme Jasmine Takanikos, fondatrice de la méthodologie BrandHuman ; et du Studio de branding et de design Candor. « Commencez à regarder le monde depuis une nouvelle perspective — restez ouvert d’esprit et apprenez à documenter ce qui éveille votre intérêt. Réalisez que le design et l’expérience utilisateur vont de pair. »

Détachez-vous plus souvent de vos appareils connectés, surtout quand vous n’êtes pas dans votre domicile ou votre bureau — et tentez d’être plus présent.

6. Commencez à créer votre tableau de visualisation

C’est là où vous mettez la main à la pâte.

« Je crée habituellement mes tableaux de visualisation sur des panneaux d’affichage, et j’utilise des bâtonnets de colle pour coller les images, » explique Funk. « Ensuite, j’utilise un petit pinceau en mousse, comme celui qu’on utiliserait pour peindre des plinthes — et du vernis-colle pour donner au tableau une apparence cohérente et attrayante. »

Une fois votre tableau de visualisation terminé, envisagez de l’encadrer, ou au moins de le placer dans un endroit bien visible au sein de votre environnement de travail. « Vous utilisez votre tableau pour donner de la substance à vos objectifs et vos rêves professionnels », explique Funk. « Alors pourquoi pas ? »

7. Laissez-vous porter par la créativité

Ne vous attardez pas trop sur l’aspect esthétique de votre tableau de visualisation : détachez-vous du raisonnement rationnel pour ne pas limiter vos ambitions.

« Au pire des cas, vous vous retrouverez avec un collage visuellement attrayant, » explique Funk. « Et dans le meilleur des cas, vous obtiendrez une expression visuelle de vos objectifs professionnels sur votre mur, qui imbibe subtilement votre inconscient à chaque regard. »

Rappelez-vous que « Terminé » est mieux que « Parfait ». Lorsqu’il s’agit de créer un tableau de visualisation, ce ne sont pas vos compétences qui sont évaluées. Ne vous préoccupez donc pas tellement des détails techniques.

8. Prenez en compte les émotions associées à vos objectifs

Ne limitez pas vos images aux objets physiques — considérez également les émotions qu’elles conjurent. « Ne vous focalisez pas uniquement sur les choses que vous souhaitez recevoir ou posséder, » affirme Wilding. « Faites de votre mieux pour trouver des images qui conjurent en vous les émotions que vous souhaiteriez ressentir — les émotions les plus agréables auxquelles vous pourriez penser. »

Les tableaux de visualisation encouragent la prise d’action

La création de tableaux de visualisation vous rapprochera plus efficacement de vos objectifs professionnels. En plus de vous aider à maintenir une concentration optimale, à éviter les distractions, et à vous forcer à identifier avec précision ce que vous souhaitez accomplir, vos tableaux vous enverront un stimulus visuel qui vous encouragera à vous engager davantage dans le processus.

Sujets: